Hôtellerie : le secteur souffre de la baisse des touristes chinois

L'hôtellerie en Bourgogne-Franche-Comté a pris un petit coup dans l'aile au second trimestre 2016, selon les chiffres de l'INSEE BFC (-2,1% de nuitées). La faute à un tourisme international en berne : Le nombre de nuitées des Chinois, première clientèle étrangère en 2015, chute de plus de 30 %.

8 septembre 2016 à 6h03 par 45

K6 FM

L'hôtellerie en Bourgogne-Franche-Comté a pris un petit coup dans l'aile au second trimestre 2016, selon les chiffres de l'INSEE BFC (-2,1% de nuitées). La faute à un tourisme international en berne : Le nombre de nuitées des Chinois, première clientèle étrangère en 2015, chute de plus de 30 %.

Après les attentats qui ont frappé notre pays, un repli du tourisme était attendu.

Même si Dijon a plutôt bien résisté (voir article), la région Bourgogne-Franche-Comté elle, a vu son nombre de nuitées chuter : Au cours du deuxième trimestre 2016, les hôtels de Bourgogne-Franche-Comté ont totalisé 1,9 million de nuitées, soit une baisse de 2,1 % par rapport au deuxième trimestre 2015.

Surtout, le nombre de nuitées étrangères recule de 9,4 %. Le nombre de nuitées des Chinois, première clientèle étrangère en 2015, chute de plus de 30 %.

« La hausse de fréquentation de la clientèle française ne suffit pas à compenser la forte baisse de la clientèle étrangère» explique l'INSEE. « La menace terroriste qui continue de planer sur le pays a vraisemblablement impacté la fréquentation de la clientèle étrangère. Cependant, ce sont surtout des conditions météorologiques moins clémentes qu'en 2015 qui peuvent être à l'origine du repli des nuitées»

Hotellerie chiffre BFC 2TR 2016

�? l'échelle régionale, la Côte-d'Or résiste plutôt bien à cette diminution (-3.4% de nuitées), quand le Doubs (-7.1%), la Haute-Saône (-7.5%) ou encore la Nièvre (-9.6%) subissent des baisses plus conséquentes.

Yoann Olid