L'entreprise d’Auxonne « Global hygiène » restructure son capital

Le fabricant bourguignon de produits à usage unique d’hygiène, d’essuyage et d’arts de la table modifie son actionnariat, change de partenaires bancaires et finance avec l’appui de BPI France les 20 millions d’euros de sa papeterie de Charavines, en Isère.

11 septembre 2018 à 9h30 par Traces Écrites News

K6 FM
Vue aérienne prise par un drone de la papeterie de Charavines qui s'étend sur 8 hectares.
Crédit: Global hygi�ne

Ouf ! Luc Brami, le président du groupe Global Hygiène, dont le siège social se situe à Auxonne en Côte-d’Or, peut commencer à respirer. Le financement de sa papeterie de Charavines, près de Grenoble (Isère), fondée en 1850 par les frères Montgolfier et ancien site d’ArjoWiggins, producteur de papiers technique et filiale du groupe Sequana, est assurée.


Bpifrance va financer le nouveau bâtiment à construire de 1.500 m2 pour y loger une machine à papier qui s’intègrera au process destiné à produire des bobines mères de ouate de cellulose. Coût de l’opération garantie par un nouveau pool bancaire interrégional : 20 millions d’€ en comptant toute l’ingénierie afférente. 


Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur le site de Traces Ecrites News.