La collecte de sapins débutera le 6 janvier à Dijon

Comme chaque année, une collecte de sapins sera organisée en porte à porte dans toutes les communes de l’agglomération Dijonnaise. Cette année, cela commencera le 6 janvier.

25 février 2019 à 8h24 par la rédaction

K6 FM
Crédit: K6FM

A partir du 6 janvier 2019, chaque personne est invitée à déposer son conifère sur le trottoir. Les collectes habituelles (ordures ménagères, déchets recyclables) sont maintenues ce jour-là.

Pour que votre sapin connaisse une véritable métamorphose, il doit être sans pied, sans sac et débarrassé de toute guirlande, neige artificielle ou décoration.

Après avoir trôné au beau milieu de votre salon, il va être «mis au boulot» : une fois collecté, il sera broyé afin d’être réutilisé en paillage dans les espaces verts publics. Ce procédé consiste à déposer 3 à 5 cm de broyat aux pieds des plantations afin d’améliorer la structure du sol, de réduire le développement des «herbes indésirables» et de limiter les arrosages.

Produire moins de déchets est l’un des objectifs que s’est fixé Dijon métropole en menant de nombreuses actions pour réduire les déchets et ainsi détourner les textiles, les déchets verts et les déchets d’équipements électriques et électroniques des ordures ménagères. En 2018, 83 tonnes de sapins de Noël ont été collectées sur la métropole et transformées en broyat. Gageons que 2019 sera encore plus prolifique.

Attention, la collecte des sapins de Noël ne concerne pas les zones d’activités.

Si vous préférez toutefois vous débarrasser de votre sapin de Noël avant cette collecte ou en profiter pleinement jusqu’à la fin du mois, vous pouvez le déposer dans l’une des cinq déchetteries de Dijon métropole : Chenôve, Dijon, Longvic, Marsannay-la-Côte et Quetigny.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez composer le 0800.12.12.11(service et appel gratuits) ou vous inscrire sur www.trionsnosdechets-dijon.fr, dans la rubrique «Infos et Alertes», pour recevoir, par mail ou SMS, un rappel du jour de sortie de votre sapin. 

Communiqué