La JDA fait tomber l’ASVEL pour la reprise du championnat !

Longtemps menés au score par les joueurs de Villeurbanne, les basketteurs de la JDA ont réussi à renverser la situation en leur faveur ce vendredi soir au Palais des sports. Ils s’imposent 81-74.

25 septembre 2020 à 20h58 par Fabrice Aubry

K6 FM
Les joueurs de la JDA ont domin� l'ASVEL 81-74 ce vendredi soir au Palais des sports
Crédit: K6FM

Superbe scénario ce vendredi soir dans un Palais des sports récemment rénové, et avec un public nombreux et enthousiaste, malgré les mesures sanitaires.

Pourtant, la soirée avait très mal commencé pour la JDA. Au tout début de la rencontre, les Dijonnais boivent la tasse et subissent très clairement la loi de l’ASVEL qui mène 12-0 après seulement quatre minutes et trente secondes de jeu. Après un premier temps mort, Jacques Alingué, Hans Vanwijn et David Holston permettent aux Dijonnais de remonter un peu la pente. Et finalement, la JDA réussit à recoller 17-18 à la fin du premier quart temps. 

Axel Julien fait parler la poudre en marquant 10 points sur toute la première mi-temps, mais cela ne suffit pas. Grace à leur jeu très rapide, les joueurs de Villeurbanne prennent l’ascendant et terminent le deuxième quart temps sur le score de 23-30. 

Le 3eme quart temps débute avec deux paniers à 3 points marqués consécutivement par Alexandre Chassang. Malgré cette belle entame de la JDA, les joueurs de l’ASVEL maintiennent l’écart grâce à l’homogénéité de leur équipe et grâce à l’efficacité d’Amine Noua et d’Ismaël Bako. Mais les Villeurbannais ne sont pas toujours très adroits aux lancers francs, et laissent les Dijonnais recoller avec notamment un panier marqué par David Holston dans les dernières secondes de ce 3eme quart temps.  

Holston fait le show

L’ultime période débute par deux paniers consécutifs de la JDA qui passe devant l’ASVEL et réussit à mener de 5 points. Le public du Palais des sports se lève et exulte, la sono fait monter les décibels, et l’ambiance se réchauffe ! David Holston monte en puissance avec une superbe série de paniers à 3 points. Le meneur américain, déjà chouchou du Palais des sports, est acclamé par le public. Les Dijonnais creusent l’écart et comptent jusqu’à 12 points d’avance. Mais l’ASVEL a de la ressource et recolle 75-72 à l’entame du dernier temps mort. C’est Chase Simon qui marque les deux derniers points sur lancer franc pour Dijon. 81-74 pour la JDA, on ne pouvait pas rêver mieux comme entame du championnat.  

Ecoutez ci-dessous l'analyse du déroulé de la rencontre par Laurent Legname, lors de sa conférence de presse d'après-match :