La Ligue pour la Protection des Oiseaux veut installer plus de refuges dans la région

2021 signe l’année du centenaire de la création des refuges LPO, qui est aujourd’hui le premier réseau de jardins écologiques en France. Afin de fêter cet anniversaire et de favoriser la biodiversité, la LPO Bourgogne-Franche-Comté lance une opération qui vise l’inscription de 100 nouveaux refuges LPO à l’échelle de la région. Ci-dessous le communiqué.

21 février 2021 à 5h00 par la rédaction

K6 FM
Crédit: LPO France

Et si vous accueilliez la biodiversité chez vous ? C’est la proposition faite par la LPO BFC à tout particulier, établissement, entreprise et collectivité de Bourgogne-Franche-Comté, disposant d’un terrain adapté et s’engageant à favoriser la biodiversité en respectant la charte des Refuges LPO. Quelques gestes simples suffisent : installer un nichoir, creuser une mare, planter une haie avec des essences locales, faire du compost, laisser un coin d’herbe haute, faire un tas de bois ou de pierre… Des conseils, des fiches pratiques et des retours d’expérience sont régulièrement partagés pour les Refuges LPO.

Un Refuge LPO, Késako ?

Un Refuge LPO est un engagement moral à préserver la nature et améliorer la biodiversité sur son terrain, et à respecter les principes de charte Refuge LPO, au nombre de quatre :

1 : Je crée des conditions propices à l’installation de la faune et de la flore sauvages (en veillant à la tranquillité, en installant des nichoirs, une mare, en plantant une haie ou en privilégiant l’implantation d’essences végétales locales)

2 : Je renonce aux produits chimiques (en adoptant un mode de gestion écologique et en préférant les engrais naturels)

3 : Je réduis mon impact sur l’environnement (en utilisant raisonnablement les ressources comme l’eau et en triant mes déchets)

4 : Je fais de mon Refuge un espace sans chasse pour la biodiversité En France, c’est plus de 35 000 terrains labellisés Refuges LPO allant du jardin de particulier, de balcons ou terrasses, d’espaces verts communaux ou d’entreprises à de nombreux établissements (écoles, hôpitaux…) totalisant 46 000 hectares d’espaces de nature préservés. Et en Bourgogne-Franche-Comté, plus de 1 900 terrains sont labellisés Refuges LPO représentant plus de 2 300 hectares.

Tous aux Refuges !

Pour participer à l’opération «100 Refuges pour le Centenaire», deux solutions :

- les particuliers volontaires peuvent s’inscrire directement sur le site des Refuges LPO (rubrique « Agir – Créer un Refuge LPO »). Une fois l’inscription validée, ils recevront un coffret d’accueil avec un nichoir, un panneau d’accueil et plusieurs mini-guides conseils.

- Les établissements (scolaires, hospitaliers, d’accueil de loisirs ou pédagogiques), les entreprises et les collectivités (mairies, intercommunalités, …) doivent prendre contact avec leur référent départemental (voir plus bas) pour un accompagnement plus aisé.

Plus d’informations disponibles sur le site du programme Refuges LPO.