Actualités locales

« La Majorité silencieuse » veut organiser une consultation citoyenne en Côte d’Or

11 février 2019 à 18h22 Par la rédaction
Crédit photo : La Majorité silencieuse

Le mouvement « la Majorité silencieuse » de Côte d’Or nous a annoncé vouloir organiser une consultation citoyenne portant sur le fonctionnement des institutions françaises.

La date du dimanche 5 mai 2019 a été choisie pour permettre à tous les administrés de la 2ème Circonscription de Côte-d’Or de dire s’ils sont pour ou contre le Référendum d’Initiative Citoyenne et la convocation d’une Assemblée Constitutante.

40 MAIRES RENCONTRÉS : DES RETOURS POSITIFS

La 2ème circonscription de Côte-d’Or comprend l’Est de l’agglomération dijonnaise et du département. Elle est partagée entre 7 cantons urbains et ruraux. Depuis le mois de janvier, plus de la moitié des maires des 76 communes du territoire ont été rencontrés par les membres de l’association LMS21. Les entretiens indiquent que les maires sont plutôt favorables à l’action et que la majeure partie d’entre-eux souhaitent utiliser le dispositif pour connaître l’avis de leurs administrés.

L’ASSOCIATION S’ÉTOFFE

Créée en janvier 2019, l’association LMS21 compte aujourd’hui près de 200 adhérents. Par-delà leurs différences d’opinions politiques, tous souhaitent contribuer à une prise de décision concertée favorisant un climat social apaisé. L’association est présente sur les réseaux sociaux et dispose d’un site internet.

RÉUNIONS PUBLIQUES D’INFORMATION

De nombreuses réunions publiques d’information sont organisées dès ce mois-ci dans les communes de la 2ème Circonscription. La première d’entre-elles se déroule à Dijon, ce mercredi 13 février 2019 :

DIJON - Mercredi 13 février 2019 - 19h00 - Maison des Associations

MIREBEAU-SUR-BÈZE - Mardi 19 février 2019 - 19h00 - Salle Municipale

AUXONNE - Jeudi 21 février 2019 - 19h00 - Salle du Caveau

L’objectif de ces réunions est de rencontrer les administrés des communes de la 2ème Circonscription pour présenter l’association, donner des informations sur la consultation citoyenne, répondre aux questions et permettre à tous de débattre.

Communiqué