La prison de Dijon bloquée depuis ce mardi matin

Dans le cadre du mouvement social national des surveillants pénitentiaires, l’entrée de la maison d’arrêt de Dijon est bloquée depuis ce mardi matin 6h.

16 janvier 2018 à 10h19 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: Fabrice Aubry

Ce mardi matin une cinquantaine de surveillants pénitentiaires étaient postés à l’entrée principale de la prison de Dijon, située rue d’Auxonne. Sébastien Thouvenin, Secrétaire local UFAP, que nous avons rencontré, rappelle les revendications : « De l’effectif, de nouveaux moyens matériels, la mise en place de structures spécifiques pour les détenus radicalisés et violents et garantir les conditions de travail. »

Sébastien Thouvenin rappelle que la problématique de la surpopulation carcérale est une réalité aussi à Dijon : « Dans la maison d’arrêt de Dijon, il y a actuellement 250 détenus pour 150 places ».

Le Secrétaire local UFAP rappelle aussi que les incidents sont courants entre le personnel de la prison et les détenus : « Des insultes, des menaces et des blocages de cours de promenade. » En signe de protestation, les surveillants manifestants ont installés à l’entrée de la prison, un cercueil sur lequel on pouvait lire : « surveillant pénitentiaire ».

Après une levée du blocage pendant une petite heure ce mardi entre 9h et 10h pour permettre l’extraction d’un détenu par la police, le blocage se poursuit ce mardi après-midi.