La Rôtisserie du Chambertin finalise un investissement de près de 3 millions d’euros

A la Rôtisserie du Chambertin à Gevrey-Chambertin, Lucie et Thomas Collomb tentent de faire de leur hôtel-restaurant un véritable lieu de vie. C’est l’une des tendances actuelles d’un secteur qui doit sans cesse se remettre en question à cause de la volatilité de la clientèle et d’une forte concurrence.

21 décembre 2018 à 7h47 par Traces Écrites News

K6 FM
La R�tisserie du Chambertin, b�tisse du 18�me si�cle, sur la route des Grands crus
Crédit: Traces �crites

Depuis que Lucie et Thomas Collomb ont repris La Rôtisserie du Chambertin en 2014 avec Jean-Philippe Girard, ils mènent un ambitieux programme d’investissement de près de 3 millions d’€. L’établissement a toujours eu un certain prestige dans la Côte de Nuits grâce à leurs prédécesseurs Céline et Pierre Meneveau, la première étant celle qui officiait aux fourneaux. Grâce au lieu aussi, une belle bâtisse cossue du 18ème siècle en pierre de Bourgogne protégée par un gigantesque portail en fer forgé comme on en voit beaucoup dans les villages viticoles, mais toujours ouvert comme pour souhaiter la bienvenue.

Une étape s’est achevée cette année, avec l’ouverture d’un restaurant gastronomique et d’un l’hôtel 4 étoiles de 9 chambres. Et déjà une autre page s’ouvre.  « Il faut toujours impulser de la nouveauté », affirme Lucie Collomb qui s’occupe de l’accueil et du service pendant que Thomas est en cuisine. 

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur le site de Traces Ecrites News