Le DBHB n'a pas lâché l'affaire à Saran

On saura rapidement si le nul arraché hier soir, lors de la 23ème journée de Pro D2 de handball,  à Saran (27-27) par le DBHB sur un pénalty de Pierrick Naudin, à l'ultime seconde de la rencontre vaudra ou non sésame pour les play-offs. Ce qui est sur c'est que ce qui peut apparaître comme un bon résultat chez le leader a fait perdre un point sur 4 concurrents directs qui se sont tous imposés hier soir. Mais retenons le positif et notamment le fait que Dijon n'a pas abdiqué et qu'il s'est battu jusqu'au bout pour arracher ces deux points du nul. Il faudra sans doute faire le plein sur les trois derniers matchs !

23 avril 2016 à 11h01 par Franck Pelloux

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

On saura rapidement si le nul arrach� hier soir, lors de la 23�me journ�e de Pro D2 de handball,  � Saran (27-27) par le DBHB sur un p�nalty de Pierrick Naudin, � l'ultime seconde de la rencontre vaudra ou non s�same pour les play-offs. Ce qui est sur c'est que ce qui peut appara�tre comme un bon r�sultat chez le leader a fait perdre un point sur 4 concurrents directs qui se sont tous impos�s hier soir. 

Le sc�nario de fin de match s'est en tous les cas r�v�l� incroyable. Saran qui menait de trois buts � deux minutes trente de la fin de la partie ayant notamment profit� d'une double sup�riorit� num�rique, se retrouve � son � 4 contre 6 au grand dam de son public.

Le DBHB revient � -1 � 20 secondes du terme. Apr�s un temps mort de Richardson, le DBHB fait entrer la chasuble et Naudin obtient � 7-5 un ultime p�nalty qu'il transformera sur le gong sous les hu�es du public remont� contre le corps arbitral.

Un sc�nario final laissant tr�s amer Fabien Courtial, le coach de Saran, qui r�agissait � chaud sur la radio locale M�ga FM, trouvant les derni�res exclusions tr�s s�v�res et le dernier jet de 7 m inexistant !