Le DFCO décroche son premier point de la saison

Les joueurs du DFCO ont fait match nul 2-2 ce dimanche face à Montpellier, pour le compte de la 5eme journée de Ligue 1. Après avoir mené une bonne partie de la rencontre, les Dijonnais ont finalement dû se contenter du nul et de leur premier point acquis cette saison.

27 septembre 2020 à 16h52 par Fabrice Aubry

K6 FM
Les joueurs du DFCO ont fait match nul 2-2 ce dimanche face � Montpellier, au stade Gaston G�rard
Crédit: K6FM

Il fallait être sacrément réchauffé ce dimanche au stade Gaston Gérard avec une pluie incessante et des températures presque digne d’un mois de décembre. Mais dès le coup d’envoi du match, c’est une rencontre plutôt plaisante à laquelle on assiste avec un jeu qui se déroule en majorité dans le camp montpelliérain.  

La première occasion vient de Mama Baldé à la 5eme minute. L’attaquant guinéen récupère le ballon près de la surface montpelliéraine; sa première frappe est arrêtée par le gardien du MHSC, et la deuxième termine sur la barre transversale. Premier bon signe pour le DFCO qui, très vite, réussit à ouvrir le score. En effet, trois minutes plus tard, c’est Éric Dina Ebimbe qui trouve le chemin des filets après une passe décisive de Bercant Celina. Dijon mène 1-0.

Après 20 premières minutes animées, l’intensité redescend un peu. Les Dijonnais maintiennent toutefois la pression avec par exemple cette bonne combinaison entre Anibal Chala et Mama Baldé qui sera stoppée par les Montpelliérains (25eme). La défense dijonnaise se montre solide à l’image de ce sauvetage sur la ligne réalisé par Fouad Chafik à la 34eme après une frappe d’Andy Delort.  

De leur côté, les Héraultais ne se montrent pas toujours très précis dans la finition, comme Ristic qui frappe largement au-dessus du cadre à la 44eme, ou Téji Savanier quelques minutes plus tôt sur coup franc. La mi-temps est sifflée et le DFCO garde l’avantage.

Mais au retour des vestiaires, les Montpelliérains montrent un autre visage, bien plus offensif. Et l’égalisation ne tarde pas à arriver grâce à Andy Dellort, à la 50eme. Téji Savanier manque de doubler la mise deux minutes plus tard, puis c’est au tour de Gaétan Laborde, dont la frappe est bien arretée par une parade de Gomis. 

Le DFCO reste combatif et Bruno Ecule Manga réussit à marquer à la 60eme. 2-1 pour Dijon.

Dans la foulée, Stéphane Jobard réalise un double changement avec la sortie d’Anibal Chala et de Bersant Celina, remplacés respectivement par Glody Ngonda et Mounir Chouiar. Le jeune attaquant se montre très vite dangereux à l’approche du but, dans la surface de jeu montpelliéraine. 

Grosse frustration en fin de match

Un double changement suit pour Montpellier avec l’entrée de deux anciens Dijonnais : Florent Mollet et Stephy Mavidi. Ce dernier, après être parti de Dijon ces derniers mois dans la confusion, se fait copieusement sifflé par le public du stade Gaston Gérard.  

A moins de 20 minutes de la fin du match, et alors que le DFCO mène toujours 2-1, Stéphane Jobard décide de consolider son milieu de terrain en faisant entrer Jordan Marié.  

Les Dijonnais tiennent leur première victoire de la saison, mais tout bascule à la 87eme minute. Après une faute sur Andy Delort dans la surface de réparation dijonnaise, l’arbitre siffle un pénalty pour Montpellier (une décision qui sera largement contestée du côté du DFCO). Téji Savanier n’a aucun mal à marquer et à égaliser. 

Le coup de sifflet final est donné quelques minutes plus tard et l’arbitre sort du terrain sous les huées du public.

Les joueurs et le staff du DFCO, frustrés, ratent de peu de remporter leur première victoire de la saison, mais arrachent tout de même un premier point précieux dans la course au maintien. Le DFCO reste dernier de Ligue 1, à égalité de point avec Reims. Les Bourguignons se déplaceront à Bordeaux le week-end prochain pour leur prochain match. Après la trêve internationale, le calendrier s’annonce compliqué avec la réception de Rennes (actuellement leader de la Ligue 1) suivie d’un déplacement au Parc des Princes, face au PSG.