Le DFCO doit se contenter du match nul face à Monaco

Après s’être procurés de nombreuses situations intéressantes, les joueurs du DFCO ont finalement fait match nul 1-1 ce samedi soir face à Monaco.

22 février 2020 à 20h56 par Fabrice Aubry

K6 FM
Crédit: K6FM

La question que tout le monde se posait avant le coup d’envoi : après le PSG puis le Stade Rennais, les Dijonnais arriveront-ils à faire tomber une autre grosse écurie cette saison à Gaston Gérard ? 13 657 supporters étaient au rendez-vous pour espérer ce scénario.


Pour battre cette équipe de Monaco, le DFCO pouvait notamment compter sur son jeune prodige Mounir Chouiar. Mais coup dur pour le DFCO, le numéro 21 dijonnais est victime d’un choc et sort sur civière 6 minutes après le coup d’envoi. Il est remplacé par Mama Baldé.  


Le reste de cette première mi-temps n’offrira que peu de spectacle, hormis quelques actions offensives dijonnaises qui ne seront pas concluantes. On peut par exemple évoquer cette action à la 12eme minute : après une récupération à l’entrée de la surface de réparation dijonnaise, Julio Tavarès remonte le terrain en compagnie de Mama Baldé. Le numéro 17 dijonnais centre pour le Capverdiens qui rate le cadre. Julio Tavarès manque aussi de conclure à la 24eme après une passe de Didier N’Dong.


Cette première période est aussi l’occasion pour le gardien dijonnais Alex Runarsson de rassurer son équipe. Il est en effet auteur à plusieurs reprises d’arrêts décisifs comme à la 9eme minute après un  coup franc parfaitement tiré par Ben Yedder ou à la 27eme après une frappe de Slimani.


Au retour des vestiaires, alors que le froid s’est installé sur le stade Gaston Gérard, les Dijonnais subissent un coup de chaud à la 55eme minute lorsque Islam Slimani manque d’ouvrir le score. Le ballon terminera dans le petit filet. Finalement, c’est le DFCO qui ouvrira le score une minute plus tard. A la suite d’une perte de balle des joueurs de Monaco, Mama Baldé récupère le ballon et se retrouve en bonne position à l’entrée de la surface de réparation monégasque. Il réussit à tromper Benjamin Lecomte, Dijon mène 1-0 !


Les hommes de Stéphane Jobard ne sont toutefois pas à l’abri et subissent les offensives répétées des joueurs de la Principauté. Les Monégasques réussissent à égaliser à la 79eme suite à un coup franc et grâce au défenseur Guillermo Maripan.


Après cette égalisation, les Dijonnais semblent piqués au vif et tentent à plusieurs reprises de reprendre l’avantage en fin de match. La fin de la rencontre est animée par diverses occasions de Romain Amalfitano (87eme), Cadiz (88eme) ou Tavarès (91eme). Dans les arrêts de jeu, le Capverdiens récupère le ballon au milieu de terrain et fonce côté gauche mais un défenseur de Monaco le fait volontairement trébucher. Le public du stade Gaston Gérard gronde et réclame une faute pour le joueur monégasque. Mr Letexier, l’arbitre du match, n’ira pas dans ce sens et infligera même un carton jaune à Stéphane Jobard, le coach du DFCO, après que celui-ci ait également vivement réclamé un carton pour Monaco. Le match se termine dans cette ambiance confuse et les arbitres sortent de la pelouse sous les sifflets du public.  


Au classement de Ligue 1, Dijon remonte provisoirement à la 17eme place, à égalité de point (27) avec Nîmes qui joue ce dimanche face à Rennes. La prochaine échéance pour les Dijonnais s'annonce très compliquée puisqu'il s'agit d'un déplacement à Paris samedi prochain, face au PSG. 



Ce samedi soir face à Monaco, on aura vu une belle prestation du gardien dijonnais Alex Runarsson. Retrouvez ci-dessous un extrait d'une interview réalisée avec lui après la rencontre :