Le DFCO Féminin termine sa saison à Gaston-Gérard

Comme leurs compères masculins, les filles du DFCO ont disputé leur dernier match de la saison ce week-end. L'adversaire du jour Amiens, ayant déclaré forfait, elles ont affronté en amical une équipe mixte DUC/Is-Sur-Tille pour une victoire 8-1. Une belle fête du football avant une saison prochaine en D2 qui s'annonce interessante.

24 mai 2015 à 12h30 par 45

K6 FM

Comme leurs compères masculins, les filles du DFCO ont disputé leur dernier match de la saison ce week-end. L'adversaire du jour Amiens, ayant déclaré forfait, elles ont affronté en amical une équipe mixte DUC/Is-Sur-Tille pour une victoire 8-1. Une belle fête du football avant une saison prochaine en D2 qui s'annonce interessante.

�? l'instar de ses collègues masculins, la section féminine du DFCO disputait son dernier match de la saison contre l'Amiens SC ce week-end. Enfin, "aurait dû". �? quelques heures du coup d'envoi de cette dernière journée de D2, le club d'Amiens a finalement refusé de se présenter. "C'est pas normal, c'est une honte" confiait le coach Samuel Riscagli. Une absence d'autant plus frustrante que les féminines foulaient pour la première fois la pelouse du Stade Gaston Gérard.

C'est finalement une équipe mixte, composées de quelques joueuses du Dijon Université Club et du club d'Is-sur-Tille qui s'est présentée face aux Dijonnaises. Le niveau était donc déséquilibré, mais il aura fallu attendre la deuxième mi-temps pour que cette diffèrence se fasse sentir. "Nos filles avaient le stress de jouer à Gaston Gérard, devant un peu plus de supporters que d'habitude" confie le coach. Près de 1000 personnes avaient en effet fait le déplacement ce dimanche après-midi, et parmi eux, les Ultras dijonnais, les Lingon'sBoys, venus soutenir l'équipe féminine comme il l'avait fait quelques heures auparavant avec les garçons.

Un public qui aura finalement vu 9 buts : 1 but côté DUC et 8 côté DFCO.

Déjà assurées du maintien depuis un bon moment, les coéquipières de Laura Bouillot ont  donc terminées sur un forfait de l'équipe adverses et empochent 4 points. Au classement, les filles de Riscagli se placent 5e. "On est à la place qu'on mérite", assure le coach, "on a pas été assez réguliers sur la saison. On fait tomber des "gros" chez eux et ont perd contre l'avant-dernier. Mais c'est positif quand même cette 5e place. Et l'année prochaine s'annonce bien, on va monter d'un cran".

En effet, le DFCO Féminin veut viser autre chose la saison prochaine, avec déjà deux recrutements actés : La défenseur Adeline Rousseau et Camille Seret en attaque. Surtout, la section se professionnalise et se re-structure avec la suppression de l'équipe de Division d'Honneur, création d'une équipe U19 nationale et ouverture de la section sportive au lycée.

Si le coach ne se donne pas l'objectif de montée en première division en 2016, "j'ai bon espoir que notre travail paye sur les 2 ou 3 prochaines années." assure-t-il.

Yoann Olid

Crédit photo : Nicolas Goisque