Sports

Le DFCO s’incline face à Marseille

08 février 2019 à 21h53 Par Fabrice Aubry
Les supporters Marseillais ont allumé des fumigènes au début de la rencontre
Crédit photo : K6FM

Après avoir ouvert le score, les Dijonnais se sont finalement inclinés 2-1 ce vendredi soir face à l’Olympique de Marseille.

Le stade Gaston Gérard était à guichet fermé pour cette rencontre très attendue. Après un hommage rendu à Emiliano Sala, les supporters Marseillais n’ont pas tardé à allumer les fumigènes et à donner de la voix pour encourager leur équipe. Durant les premières minutes du match, les Marseillais se montrent offensifs et se procurent les premières occasions.

La réaction Dijonnaise arrive à la 18eme minute de jeu. Après un tir de l’extérieur de la surface par Fouad Chafik, le ballon est récupéré par Jordan Marié qui réussit à tromper Mandanda et à ouvrir le score pour le DFCO. Un but qui permet à Dijon de prendre l’avantage mais les Marseillais poursuivent leurs actions offensives comme cette reprise de Balotelli à la 24eme minute, heureusement bien rattrapée par Bobby Allain. Les défenseurs Dijonnais se montrent également à la hauteur comme à la 28eme, lorsque Wesley Lautoa réussit à dévier une frappe de ce même Balotelli qui aurait bien pu permettre à l’OM de revenir au score. La fin de première mi-temps est très disputée et les Dijonnais ont bien failli doubler à la mise à la 40eme minute à l’issu d’une action de grande classe impliquant notamment Kwon et Marié.

Les hommes d’Antoine Kombouaré rentrent au vestiaire avec une relative confiance.

Après la pause, les Marseillais se montrent de nouveau dangereux. Ce que l’on présentait arriva à la 56eme minute de jeu. Après un corner tiré de la droite vers la gauche, les joueurs Olympiens réussissent à égaliser grâce à Mario Balotelli. Le butteur italien devient la cible des sifflets du public du Stade Gaston Gérard.

Les joueurs de l’OM réussissent à doubler la mise à la 74eme minute sur un superbe but d’Ocampos, inscrit depuis l’entrée de la surface de réparation. Après cette déconvenue, Antoine Kombouaré décide de renforcer l’attaque de l’équipe Dijonnaise. Romain Amalfitano sort et laisse la place à l’attaquant Sory Kaba. C’est la première apparition de la récente recrue Dijonnaise au stade Gaston Gérard. Naim Sliti remplace Wesley Said quelques minutes plus tard. Ces changements n’ont que peu d’incidence et les Dijonnais sont globalement dominés en cette fin de match.

Le DFCO s’incline donc à domicile face à des Marseillais séduisants en fin de rencontre. Les Dijonnais se maintiennent pour l’instant à la 16eme place de Ligue 1. Ils joueront samedi prochain à Nîmes avant de recevoir Saint-Etienne dans deux semaines.