Le don du sang c’est toute l’année !

Donner son sang est nécéssaire pour venir en aide à ceux qui en ont besoin. C’est pour cette raison très simple que les maisons du don de Bourgogne Franche-Comté, ont mis en place un accueil pour les citoyens volontaires du 13 au 18 août. Vous aussi venez aider à maintenir les stocks ! Vous êtes prêts ? Alors à vos dons !

10 août 2018 à 6h00 par Marylou Fossot

K6 FM
Crédit: Infos Dijon
À la suite de l’appel urgent au don lancé par l’EFS en juillet dernier, nombreux se sont manifestés pour reconstituer les réserves de sang. Mais compte tenu de la courte durée de vie des plaquettes (5 jours uniquement), mais aussi des globules rouges (42 jours), les stocks restent fragiles et la mobilisation se doit d’être constante. À l’approche de cette période redoutée qu’est la semaine du 15 août, l’EFS a décidé d’organiser une semaine estivale au sein des 8 maisons du don de la région. Avec le soutien des associations pour le don du sang bénévole, 20 collectes de sang seront également organisées durant cette semaine. Une mobilisation, qui permettrait à tous ceux qui souhaiteraient donner de leur temps et de leur sang, d’apporter leur pierre à l’édifice. 

45 minutes de votre temps = une vie

Vous avez tous déjà entendu parler du don du sang, mais savez-vous quelles en sont les règles ? 

Tout d’abord le don du sang dit « total » est le plus fréquent. Après le prélèvement, il existe trois principaux composants sanguins qui sont séparés: les plaquettes, le plasma et globules rouges.
Si vous aussi vous souhaitez donner votre sang, rien de plus simple ! Il vous suffit d’être âgé de 18 à 70 ans, d’être en bonne forme et d’avoir un poids supérieur à 50 kilos. Après votre inscription, un simple entretien prédon confidentiel permettra de vérifier votre aptitude au don, ainsi que la sécurité de votre profil et de celui du receveur. Le prélèvement ne durant qu’une dizaine de minutes, vous pourrez par la suite bénéficier d’une collation pour reprendre des forces. 

Pour ceux qui voudraient donner leurs plaquettes ou leur plasma, il existe également un autre type de prélèvement, dit par aphérèse. Un don réalisé à l’aide d’un séparateur de cellules, qui permet de prélever uniquement le composant nécessaire et de restituer au donneur les autres composants du sang. 

Pour rappel 600 dons sont nécessaires chaque jour en région, pour assurer le soin des malades et des blessés.