Actualités régionales

Le nombre d’offres d’emploi en hausse en Bourgogne-Franche-Comté au 3ème trimestre 2019

28 octobre 2019 à 12h45 Par la rédaction
Crédit photo : Photo d’illustration INSEE

Selon le site Région Jobs, le nombre d’offres d’emploi était en hausse en Bourgogne-Franche-Comté au 3ème trimestre 2019. Ci-dessous le communiqué.

HelloWork (ex-groupe RegionsJob), l’acteur digital français de référence sur le marché de l’emploi, du recrutement et de la formation, a diffusé sur l’ensemble de ses plateformes (RegionsJob, ParisJob, Cadreo, BDM/job) plus de 240 000 offres d’emploi au 3ème trimestre 2019.

Ses 110 millions de visites et ses 14 millions de mises en relation annuelles lui permettent de proposer un panorama complet des dynamiques de l’emploi. Après un début d’année à 5% de croissance, la reprise de l’emploi se consolide depuis le 2ème trimestre (+13% versus T2 2018). Avec 19% de croissance, ce 3ème trimestre incarne un dynamisme particulièrement fort, que la France n’avait pas connu depuis 15 mois.  

En comparant le nombre d’offres d’emploi diffusées lors du 3ème trimestre 2019 avec la même période en 2018, HelloWork propose une analyse complète de l’évolution de l’emploi en France et en Bourgogne Franche Comté :

  • Quels départements se détachent ?
  • Quelles fonctions sont les plus recherchées par les recruteurs dans la région ?
  • Quelle est l’évolution des types de contrats proposés ?

Après trois trimestres en faible croissance (5% et 6%) l’emploi est bien reparti en France puisqu’après une hausse de 13% au 2ème trimestre, le 3ème connaît lui une hausse de 19%.

« Nous observons le retour d’une très bonne dynamique du marché de l’emploi (équivalente au premier semestre 2018) mais qui s’était quelque peu tassée en fin d’année 2018 et début d’année 2019 » déclare David Beaurepaire, Directeur délégué de HelloWork. « Il s’avère que les 2ème et le 3ème trimestres 2019 connaissent une accélération, signe d’une volonté des entreprises, des cabinets et entreprises de travail temporaire à recruter. Cela s’explique par un niveau de confiance relativement élevé des dirigeants d’entreprise lié à des carnets de commandes de commandes bien remplis malgré un contexte international peu rassurant (guerres commerciales US UE et US Chine, Brexit), probablement renforcé par la pérennisation des allégements de charges type CICE et la reconstitution des niveaux de marge. Bien que la croissance sera en dessous des 1,5% en 2019, la France continue de créer des emplois avec plus de 250 000 créations de postes sur les 12 derniers mois dans le secteur privé. Depuis le début de l’année les différentes plateformes de HelloWork ont enregistré plus de 650 000 offres d’emploi proposées par les recruteurs (vs 582 000 sur les 9 premiers mois de 2018). Même si toutes les offres d’emploi ne concernent pas des créations de postes, cela devrait avoir, à termes, un impact positif sur les chiffres du chômage. »

La Bourgogne-Franche-Comté 5ème région la plus dynamique...

L’Île-de-France reprend la tête des régions les plus dynamiques avec une évolution de +39% par rapport aux offres diffusées à la même période l’année précédente. La région PACA, 1ère au premier semestre prend quant à elle la 2nde place avec une croissance aussi très forte (+31%). Suivent ensuite dans un mouchoir de poche la Normandie (+21%), l’Occitanie (+20%) et la Bourgogne Franche-Comté (+19%). Le Grand Est ferme la marche avec +7%.

.... mais dernière région qui recrute le plus en France

Assez peu d’évolution concernant les volumes d’offres par région puisque l’Île-de-France et l’Auvergne-Rhône-Alpes conservent les 1ère et 2ème place du classement. Elles concentrent respectivement 19% et 15% du volume d’offres national. Les Pays de la Loire perdent leur 3ème place, acquise au premier semestre, au profit de la Nouvelle-Aquitaine alors que PACA gagne 3 places dans ce classement des régions qui recrutent le plus. A l'opposé, la Bourgnone Franche Comté est lanterne rouge au 3ème trismestre et représente seulement 4% du volume d’offres national.