Actualités régionales

Le Palmarès étoilés 2019 du Guide Vert Bourgogne a été dévoilé

13 mars 2019 à 06h30 Par la rédaction
La deuxième étoile au MuséoParc Alésia. A gauche Michel Rouger, directeur du MuséoParc Alésia et Marc Frot, président du MuséoParc Alésia
Crédit photo : Côte d'Or Tourisme

Le Palmarès 2019 du Guide Vert Bourgogne qui récence et récompense les plus grands établissements touristiques de la région a été dévoilé ce mardi.

La région Bourgogne offre une richesse remarquable alliant à la fois de splendides abbayes et châteaux, des forêts sauvages et des canaux tranquilles, sans oublier les vignobles…un condensé de l’art de vivre français !

Philippe Orain, directeur éditorial et rédacteur en chef des Guides Verts Michelin, se réjouit de ce cru exceptionnel :

« La Bourgogne est une des plus belles régions de France. Trois étoiles pour la Route de Grands Crus de Bourgogne, en Côte d’Or c’est la reconnaissance de plus de 80 ans d’une expérience pionnière en matière d’oenotourisme. Cette route est un condensé d’art de vivre français, l’accueil y est remarquable. Le patrimoine n’est pas en reste, avec des villages superbes, sans oublier les deux villes d’art uniques et riches que sont Dijon et Beaune »

Liste des nouvelles étoiles du Guide Vert Bourgogne :

3 étoiles // La Côte : Pour les amateurs de vin, ce nom est mythique. De Dijon à Santenay, sur 65 km, se déploie l’un des plus célèbres vignobles du monde. À chaque étape de cette voie triomphale s’inscrit un nom prestigieux ; chaque village, chaque coteau possède un titre de gloire. La découverte de cette région est l’occasion de partir à la rencontre de ceux et celles qui, grâce à leur savoir-faire, font vivre les grands crus de Bourgogne.

2 étoiles //  MuséoParc Alésia : Ce superbe bâtiment, conçu par l’architecte Bernard Tschumi, est circulaire pour symboliser l’encerclement des Gaulois. La scénographie de l’exposition, moderne et dynamique, présente le siège d’Alésia sous tous ses aspects (52 av. J.-C.)

1 étoile / Berzé-la-Ville : Situé sur un éperon rocheux, ce charmant village domine le Val Lamartinien. La chapelle, dont les peintures murales sont contemporaines de Cluny, mérite le détour.

1 étoile / Val Lamartinien : Amateurs de poésie ou tout simplement de belle nature, ce circuit vous permettra de retrouver les horizons et le décor familier aux sources desquels Alphonse de Lamartine puisa son inspiration.

1 étoile / Musée du Hiéron à Paray le Monial : Ce bâtiment à la charpente en bois, métal et verre inspirée de Gustave Eiffel abrite un intéressant musée d’art sacré ; Ne manquez pas la Via Vitaeaa (ou Chemin de vie), réalisée entre 1894 et 1904 par le joaillier Joseph Chaumet.

1 étoile / Musée de la Préhistoire (grand site de Solutré) : Enterré au pied de la roche, ce musée présente le résultat des fouilles menées dans ce site de chasse préhistorique dans une muséographie moderne et pédagogique.

Communiqué de Côte d’Or Tourisme