Le président de France Nature Environnement de Bourgogne interpelle Nicolas Hulot

L’ouverture d’une consultation publique en vue de la fixation de quotas de capture et de destruction au moyen de pièges (filets, glu..) de centaines de milliers d’oiseaux migrateurs (alouettes, grives, merles, vanneaux…) suscite l’indignation et la colère des associations de protection de la nature. Pascal Blain, président de France nature environnement de Bourgogne-Franche-Comté, interpelle à ce sujet Nicolas Hulot.

16 août 2018 à 5h55 par Fabrice Aubry

K6 FM

« Mr le Ministre, ne soyez pas le ministre du ridicule, refusez votre signature ! Les consultations estivales n’ayant aucune valeur démocratique, nous préférons nous adresser publiquement à votre responsabilité politique.

Comment pouvez-vous sérieusement envisager des destructions d’une telle ampleur après avoir promulgué début juillet un plan consacré à la biodiversité et interpellé la représentation nationale sur l’urgence d’agir pour sa préservation, appelant à un « sursaut d’indignation » ?

Comment pouvez-vous ignorer les rapports du CNRS, du Muséum national d’histoire naturelle et de l’IPBS*, rendus publics au printemps et qui tous alarment sur l’effondrement des populations d’oiseaux, notamment ceux liées aux espaces agricoles ? L’Alouette des champs, par exemple, dont vous vous préparez à autoriser le piégeage de 370 000 individus, est l’une des espèces menacée : ses effectifs ont diminué d’un tiers en moins de 20 ans !

La destruction massive à des fins de « loisir » des oiseaux migrateurs, sous le prétexte hypocrite de « pratique culturelle », constitue un acte politique d’irresponsabilité écologique. Vous le savez. Ces chasses, alimentaires au 19e siècle, n’ont aujourd’hui plus aucune justification. Leur caractère dérogatoire au droit commun de l’environnement, déjà particulièrement mis à mal, les rend encore plus révoltantes.

La fixation de quotas nécessite des arrêtés que vous êtes seul à devoir signer : refusez cette signature ! »

Communiqué de Pascal Blain, président de France nature environnement de Bourgogne Franche-Comté