Actualités régionales

Le Téléthon est toujours prévu pour les 4 et 5 décembre

12 novembre 2020 à 12h15 Par la rédaction
Crédit photo : Visuel de l'opération 2020

L’édition 2020 du Téléthon sera forcément particulière cette année en raison de la pandémie, mais l’événement est pour l’instant maintenu en Bourgogne-Franche-Comté, comme ailleurs en France.

A l’approche de cette édition 2020, prévue pour les 4 et 5 décembre, l’équipe d’organisation du Téléthon nous a transmis ces quelques informations sur les bénéfices de cet événement populaire et sur des projets financés par l’AFM-Téléthon en Bourgogne-Franche-Comté :

 

« A l’heure de l’arrivée des nouveaux traitements, l’objectif de l’AFM-Téléthon est de favoriser la participation des malades aux essais et l’accès précoce aux médicaments. Les essais cliniques sont indispensables au développement de nouveaux médicaments chez l’homme. Chaque essai est encadré par des professionnels qualifiés (médecins investigateurs, infirmiers...) à l’hôpital dans un centre investigateur dans lequel se déroule l’essai. Les centres investigateurs sont situés au sein des CHU (Centres Hospitaliers Universitaire) de la région. Pour décider de l’inclusion d’une personne dans l’essai, le médecin investigateur, responsable de la conduite de l’essai, se base sur les critères définis et précis (âge, diagnostic, mutation génétique, antécédents médicaux...), et s’assure que le malade y répond bien.

En Bourgogne-Franche-Comté, 1 essai clinique soutenu par l’AFM-Téléthon s’est déroulé ou se poursuit en 2020 :

- Unité de cardiologie pédiatrique et congénitale, CHRU Le Bocage (Dijon) : un essai pour la myopathie de Duchenne, une maladie rare des muscles. Cet essai pharmacologique évalue l’efficacité d’un candidat-médicament chez 51 garçons âgés de 10 à 15 ans.

LES CONSULTATIONS PLURIDISCIPLINAIRES

Les consultations pluridisciplinaires permettent aux malades de rencontrer dans un même lieu et dans une même journée les différents spécialistes de leur maladie et de bénéficier d'un suivi personnalisé. Lors de son rendez-vous annuel, la personne malade, peut donc rencontrer le même jour son cardiologue, son neurologue, son kinésithérapeute ou bien encore son psychologue. C’est un vrai atout pour le malade mais pas seulement puisque les médecins peuvent ainsi se coordonner ensemble selon les spécificités de la maladie et suivre au plus près son évolution. Ces consultations ont été mises en place sous l'impulsion de l’AFM-Téléthon, pour assurer aux malades neuromusculaires la meilleure prise en charge possibles. En 2020, 48 consultations en France ont bénéficié du soutien de l’Association.

En Bourgogne Franche-Comté, l’AFM-Téléthon a soutenu 2 consultations pluridisciplinaires :

- Dijon (21) : Centre Hospitalier Universitaire Dijon Bourgogne (CHU),

- Besançon (25) : Centre Hospitalier Universitaire de Besançon (CHU). »