Législatives : F.X. Dugourd se lance en dissident pour la 1ère circonscription de Côte-d'Or

Persuadé de pouvoir remporter les éléctions législatives en juin prochain sur la circonscription laissée libre par le député PS Laurent Grandguillaume, le Républicain François-Xavier Dugourd se lance dans la bataille. Problème, il n'est pas le candidat officiellement investi par le parti.

3 octobre 2016 à 1h39 par 45

K6 FM

Persuad� de pouvoir remporter les �l�ctions l�gislatives en juin prochain sur la circonscription laiss�e libre par le d�put� PS Laurent Grandguillaume, le R�publicain Fran�ois-Xavier Dugourd se lance dans la bataille. Probl�me, il n'est pas le candidat officiellement investi par le parti.

Dans une longue interview accord�e au journal Le Bien Public, l'actuel vice-pr�sident du Conseil D�partemental de la C�te-d'Or revient sur les raisons que le pousse � se pr�senter sur la m�me ligne qu'Anne Erschens, la candidate d�sign�e : � D�s le d�but de l'ann�e, j'ai �t� le candidat choisi par Nicolas Sarkozy. Ensuite, j'ai fait un recours contre la d�signation d'Anne Erschens car cette d�cision d'investiture a �t� prise � la fin d'une soir�e de juin, par quinze personnes sur les quatre-vingts r�clam�es par l'article 40 des statuts du mouvement pour atteindre un quorum. Enfin, la commission a pris en compte le seul crit�re de parit� sans analyser les chances r�elles de victoire. Or, je suis convaincu que je vais reconqu�rir cette circonscription.

L'annonce n'a �videmment pas plus au pr�sident d�partemental du parti Les R�publicains, R�mi Delatte, qui, dans un communiqu�, rappelle l'�lu d�partemental � l'ordre et  : �mon devoir est de rappeler tant � l'ordre qu'� la raison les cadres du parti qui seraient tent�s de c�der aux sir�nes de l'�go et des ambitions personnelles. Aussi, je veux rassurer l'ensemble des adh�rents et  sympathisants quant � l'investiture de nos candidats, en particulier celle d'Anne Erschens, Pr�sidente du groupe de la Droite et du Centre � Dijon. [...] Anne Erschens est une femme du monde de l'entreprise, s�rieuse et comp�tente, bienveillante et attentive � la situation de chacun. Les propos de M. Dugourd, son propre coll�gue au Conseil D�partemental, sont � cet �gard intol�rables. La division et les attaques ad hominem ne feront jamais partie des m�thodes des R�publicains.� explique le maire de Saint-Apollinaire.

Yoann Olid