Les animaux aussi souffrent de la chaleur

La Ligue des Protection des Oiseaux de Bourgogne-Franche-Comté a tenu cette semaine à sensibiliser le public sur les conséquences de la canicule sur la faune de la région.

28 juin 2019 à 15h44 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Michel Rey

On nous le répète souvent, avec les très fortes chaleurs annoncées pour les prochains jours, la vigilance est de rigueur. Mais les humains ne sont pas les seuls à souffrir de la chaleur : les oiseaux, les petits mammifères, les insectes ont eux aussi chaud et soif.

Les années de canicule, la situation se corse encore puisque les points d’eau (flaques, petites mares, fossés) qui permettent aux oiseaux de s’abreuver sont asséchés par le soleil. Becs ouverts, ailes pendantes… nos amis à plumes ne supportent pas toujours bien les périodes de chaleur. C’est d’autant plus vrai cette année car cette canicule arrive en pleine période d’élevage des jeunes ce qui les rend particulièrement vulnérables.

Comment les aider ?

La méthode à adopter est simple, il suffit de mettre de l’eau fraîche à leur disposition. La LPO vous invite donc à installer à l’ombre, dans votre jardin ou sur votre balcon, un récipient peu profond (3-4 cm) rempli d'eau. Cela permettra aux oiseaux et aussi aux hérissons, aux écureuils et aux abeilles de se désaltérer.

Tous au bain !

Un bain représente un précieux complément à la toilette à laquelle se consacre longuement les oiseaux pour conserver leur plumage en bon état. En période de canicule, la chaleur ayant tôt fait d'assécher flaques et petites mares, il est donc important de proposer des baignoires aux oiseaux. Les dessous de pots de fleurs conviennent ainsi parfaitement à cet usage. Autre solution, lorsqu'il y a affluence : enterrer un couvercle de grande poubelle retourné de façon à ce qu'il affleure juste la surface du sol.

Changer l'eau, pourquoi faire ?

Cette eau devra être renouvelée régulièrement afin d’éviter la propagation de maladies ou le développement de larves de moustique. Pensez également à nettoyer et à désinfecter de temps en temps le réceptacle. Ceci fait, il faudra rincer abondamment pour éliminer toute trace de produit toxique qui pourrait être néfaste pour les animaux.

Pensez à installer un point d'eau à l'abri des prédateurs

Les oiseaux aiment se baigner dans des lieux calmes et abrités où ils peuvent sécher leur plumage alourdi. Toutefois, installez les baignoires et abreuvoirs suffisamment loin des buissons afin de permettre aux oiseaux de pouvoir repérer l'arrivée d'un éventuel prédateur (chat, épervier, etc.).

Vous pouvez également aider les oiseaux toute l’année en créant chez vous votre Refuge LPO, pour réaliser dans votre jardin des aménagements en faveur des oiseaux et de la nature.

Communiqué de la Ligue pour la Protection des Oiseaux de Bourgogne-Franche-Comté