Les policiers municipaux de Dijon veulent des armes de poing

Faut-il armer la police municipale ? Après Chenôve , le débat se pose à Dijon : Une quarantaine de policiers municipaux ont signé une lettre qui demande au maire Alain Millot la possibilité d'être armé.

28 janvier 2015 à 4h04 par 45

K6 FM

Depuis les attentats parisiens au d�but du mois, qui avait notamment fait 3 policiers parmi les victimes, la question de l'armement des policiers municipaux est sur le tapis.

 A Dijon, une quarantaire de policiers municipaux ont demand� officiellement par une lettre envoy�e lundi au maire de la Ville, Alain Millot, le droit de disposer une arme de poing � de cat�gorie B chambr�e pour le calibre 38 sp�cial �, soit des amres de type revolver ou pistolet.

" Comment pouvons-nous assurer la s�curit� des citoyens si nous ne sommes pas arm�s pour assurer notre propre s�curit� face � l'escalade des violences du pays ? " s'interroge Bernard Bouzagheti, policier municipal et repr�sentant syndical de Force Ouvri�re (FO) � la mairie.

Il assure qu'�tre arm� est aujourd'hui une n�c�ssit� : "Il faut arr�ter de croire que les policiers municpaux, comme ce fut le cas par le pass�, ne s'occupe que des parcs... La profession a bien �volu�, et coupl�e � la dimnution des effectifs dans la police nationale, nos interventions deviennent de plus en plus fr�quentes et de plus en plus dangereuses."

Bernard Bouzagheti ne s'attend malgr� tout pas � �tre arm� tout de suite : "Il a fallu pr�s d'un an pour que la Mairie r�ponde favorablement � notre demande d'avoir des gilets par balle, alors les armes de poing.. mais la demande est faite, et d�montre l'inqui�tude qui r�gne dans nos rangs "

Des rangs en effet tr�s mobilis�s : Sur les 55 policiers municipaux de Dijon, 47 ont sign� la lettre envoy�e au maire.