Les réactions en Côte d’Or après l’attentat de Strasbourg

Après la fusillade survenue ce mardi soir à Strasbourg, différentes personnalités politiques de Côte d’Or ont réagi ce mercredi.

12 décembre 2018 à 15h51 par Fabrice Aubry

K6 FM
Thierry Falconnet, le maire de Chen�ve, a r�agi ce mercredi
Crédit: K6FM

Ça a été le cas du maire de Chenôve, Thierry Falconnet, qui a réagi ce mercredi par communiqué : 

« Au lendemain du terrible attentat perpétré à Strasbourg dont le bilan est lourd (3 morts et 13 blessés), Thierry FALCONNET exprime tout son soutien et celui de la Ville de Chenôve aux proches des victimes de cet acte lâche et barbare. « Les élus, les agents municipaux et l’ensemble des cheneveliers tiennent à s’associer à la douleur des familles et d’une ville endeuillée et injustement frappée par la violence aveugle.» Mais pour l’heure, alors que l’assaillant court toujours, l’élu local insiste sur la nécessité de le retrouver le plus vite possible et de l’appréhender. « Je sais que les forces de sécurité mettent tout en œuvre pour le retrouver le plus vite possible et éviter qu’il ne nuise à nouveau. C’est pourquoi, il me semble important de les laisser faire leur travail avec confiance en les préservant de toute polémique ». Par ailleurs, Thierry FALCONNET veut dire toute son inquiétude et son indignation de voir cet évènement tragique commenté par des agitateurs complotistes qui ternissent dans leurs mots la mémoire des victimes et la douleur de leurs proches. Enfin l’élu local a précisé que, le moment venu, la ville s’associera au moment de recueillement et d’hommage aux victimes qui sera organisé sur le territoire national. » 

Le maire de Dijon, François Rebsamen, a lui réagi dès mardi soir sur Twitter :