Les touristes français ont été au rendez-vous cet été en Bourgogne-Franche-Comté

Bourgogne-Franche-Comté tourisme présentait jeudi le bilan de la saison touristique estivale. En cette année très particulière, la région a plutôt tiré son épingle du jeu.

4 septembre 2020 à 14h01 par la rédaction

K6 FM
Bourgogne-Franche-Comt� tourisme pr�sentait jeudi le bilan de la saison touristique estivale
Crédit: Bourgogne-Franche-Comt� Tourisme

Pendant le confinement, le Comité Régional du Tourisme a rapidement mis en place des actions d’information, de communication et d’accompagnement auprès des professionnels du tourisme de la région : création d’une cellule de crise au CRT, lancement de la campagne de communication « Sortez chez vous » et lancement du pass tourisme régional.

Les outils mis en place semblent avoir touché la clientèle pour la haute saison estivale. La région a « bénéficié » d’un afflux supplémentaire de touristes ayant au départ envisagé des séjours dans d’autres destinations, mais n’ayant finalement pas pu ou pas souhaité s’y rendre, pour diverses raisons :

Par peur du Covid-19 et recherche de sécurité sanitaire.

- Par recherche de calme, de tranquillité et de verdure à la suite d’un printemps stressant, voir étouffant pour les urbains.

- Par impossibilité de se rendre dans des destinations étrangères (fermeture des frontières).

- La région correspond pleinement aux aspirations des clientèles européennes de proximité : Belges, Néerlandais, Allemands et Suisses notamment. Ils veulent éviter les destinations véhiculant une image de tourisme de masse et se retrouver dans une région accessible par la route qui leur permet de rentrer chez eux très rapidement en cas de difficulté. 

Les intentions de départ des Français - point à fin août

Bourgogne-Franche-Comté Tourisme a mené fin août, en partenariat avec le CRT Bretagne, une vague d’interrogation auprès de 2000 français représentatifs afin de connaître les taux de départ des français durant les mois de juillet et août et les parts de marché régionales.

Les résultats de cette étude font apparaître les éléments suivants :

- 53,2% des français sont partis en vacances / week-end en juillet-août dans le cadre de leurs loisirs et ont effectué en moyenne 1,7 séjours

- Les Français sont partis 6,5 jours au cours de l'été en moyenne

- La Bourgogne-Franche-Comté représente 4% des séjours des français : C’est moins que les intentions de départ mesurées au printemps en pleine crise sanitaire (7%), mais c’est supérieur à la part de marché habituelle de la région qui se situait à 3,6% en juillet 2019 et à 3% en août 2019.

- La Bourgogne-Franche-Comté se positionne cet été devant la Corse, l’Ile-de-France et Hauts-de-France, et juste derrière Centre Val de Loire et Grand Est.

- Environ 20% des français ont annulé ou reporté leurs projets de départ

- Les intentions de départ en vacances ou week-end pour l’arrière-saison et l’automne restent peu élevés : 30% sur le mois de septembre, 20% sur le mois d’octobre, 21% aux vacances de la Toussaint. En temps normal, à peine plus de 4 français sur 10 partent à cette période.