Meeting de Jean-Luc Mélenchon ce mardi soir à Dijon

Dans la dernière ligne droite avant le premier tour des élections présidentielles ce dimanche 23 avril, Jean-Luc Mélenchon était en meeting à Dijon hier soir, mardi 18 avril, au parc des expositions.

19 avril 2017 à 2h30 par Franck Pelloux

K6 FM

Dans la derni�re ligne droite avant le premier tour des �lections pr�sidentielles ce dimanche 23 avril, Jean-Luc M�lenchon �tait en meeting � Dijon hier soir, mardi 18 avril, au parc des expositions.

Dans ce sprint final qu'est la derni�re semaine de campagne pour le premier tour, Jean-Luc M�lenchon a tenu son dernier meeting hier soir � Dijon, au parc des expositions. Le leader de "La France Insoumise" fait parti des 4 grands candidats ayant le plus de chances d'acc�der � l'�lection pr�sidentielle : Emmanuel Macron, Fran�ois Fillon, Marine Le Pen et donc lui-m�me. Environ 7000 personnes �taient pr�sentes pour assister � cette prise de parole, et environ 35.000 au total selon les organisateurs sur les 7 salles.

7 salles effectivement, car celui qui tenu le 5 f�vrier 2017 un double meeting simultan� � Lyon et � Paris gr�ce � une technologie d'hologramme a r�cidiv� hier. Cet �v�nement �tait retransmis en quasi direct (30s de d�calage) dans 6 villes, et ce avec la m�me technique : Clermont-Ferrand, Grenoble, Montpellier, Nancy, Nantes et Le Port (sur l'�le de la R�union). La prouesse technique ne s'arr�te pas l�, puisqu'une r�alisation a �t� faite pour retransmettre en live sur YouTube l'int�gralit� des 7 meetings. Une prouesse technique qui a un co�t : Entre 800.000 et 1.000.000 d'euros selon ses portes-parole, pour l'ensemble du dispositif.

Taclant ses ennemis sans surprise, Jean-Luc M�lenchon a tout de m�me tenu au d�but de son discours � exprimer tout son soutien envers eux : "Je veux exprimer aux trois personnes concern�es, M. Fillon, Mme. Le Pen et M. Macron, ma solidarit� personnelle la plus totale". Ces paroles font suite � l'interpellation de deux hommes � Marseille le 18 avril, soup�onn�s de pr�parer des attentats terroristes visant ces candidats pour le premier tour de la pr�sidentielle.

Le candidat de La France Insoumise a termin� son meeting sur une note de po�sie, citant un po�me de Paul Eluard, avant de reprendre la Marseillaise avec le public, scandant son nom en masse.

 

Cyrille Pichenot