Pierre-Antoine Kern : "Le MEDEF Côte-d'Or se réorganise pour bien aborder 2015"

Le MEDEF Côte-d'Or tenait ce mercredi une conférence qui permettait au syndicat patronal de faire un blian de l'année 2014 écoulée, d'amorçer l'année 2015 et surtout de présenter la nouvelle organisation interne. Entretien sur ces 3 points avec le président Pierre-Antoine Kern.

21 janvier 2015 à 14h42 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Le MEDEF Côte-d'Or tenait ce mercredi une conférence qui permettait au syndicat patronal de faire un blian de l'année 2014 écoulée, d'amorçer l'année 2015 et surtout de présenter la nouvelle organisation interne. Entretien sur ces 3 points avec le président Pierre Antoine Kern.

Une réorganisation du MEDEF Côte-d'Or en 15 pôles

"Comme c'est le cas pour le MEDEF national, on s'est rendu compte qu'on intervenait dans de très nombreux domaines, et que pour chacun il y avait besoin de compétences renforcées. Nous avons donc troquer notre organisation par territoire en une organisation par pôle de compétence afin d'être plus précis et efficace. De plus, respecter l'organisation nationale à l'échelle départementale nous permettra de mieux communiquer et de se regrouper par pôle pour discuter ensemble."

{slider=Découvrez les 15 pôles et leur responsable}Pôle Développement durable :
Président : Emmanuel CHEVASSON

Pôle Développement économique & Innovation-export :
Président : Didier CONTREPOIS
Vice-Président : Jean-Pierre ROBERT
Coordinateur : Jean-Michel PLUVINAGE

Pôle Droit de l'entreprise :
Président : Philippe PELLERIN
Vice-Président : Jérôme DELIRY
Coordinateur : Jean-Michel PLUVINAGE

Pôle Droit du travail :
Président : Frédéric DELHOMME
Vice-Président : Romain CLUZEAU
Coordinateur : Joséphine MOREAU

Pôle �?conomie Numérique :
Président : François PARRY
Vice-Président : Jérôme RICHARD
Coordinateur : Pascal SEGUIN

Pôle Education / Formation :
Président : Vincent CUISINIER
Coordinateur : Ourida LEBBAL

Pôle Emploi / Insertion :
Président : Mikaël POUILLE
Coordinateur : Pascal SEGUIN

Pôle �?vénements / Animation réseau adhérents :
Président : Dominique BOURGOIS
Coordinateur : Belinda BELIN

Pôle Femmes chef d'entreprise :
Présidente : Catherine RACLE
Coordinateur : Belinda BELIN

Pôle Fiscalité :
Président : Maël VIARD
Coordinateur : Joséphine MOREAU

Pôle Logement et mobilité professionnelle :
Président : Marcel ELIAS
Coordinateur : Marie-Thérèse PRZYBYLA

Pôle Mandats :
Président : Daniel DUREUX
Vice-Président : Stéphane MONTOUT
Coordinateur : Joséphine MOREAU

Pôle Prospective (France 2020) :
Président : Jean-Pierre DERAMECOURT
Vice-Président : Pierre GERNELLE
Coordinateur : Jean-Michel PLUVINAGE

Pôle Protection sociale et Santé au travail :
Président : Michel LIARDET
Coordinateur : Joséphine MOREAU

Pôle Sphère publique :
Présidente : Véronique JOBIC
Coordinateur : Olivier CHAGNAS{/slider}

Une année 2014 assez faste pour le MEDEF 

"De nombreuses actions ont été menées en 2014. �?videmment, le point final était parfait puisqu'il s'agissait de la visite de Pierre Gattaz, président du MEDEF (mardi 9 décembre 2014 ndlr), qui nous a permis de réunir plus de 600 chefs d'entreprise à Dijon. Nous avons pu y présenter notre plan "1 million d'emploi, c'est possible". D'un point de vue organisation interne, c'est une belle réussite aussi avec la mise en place d'une nouvelle équipe au sein du MEDEF Côte-d'Or, qui a perfaitement rempli ses missions puisque dans les chiffres, nous avons accueilli plus de 75 nouveaux adhèrents cette année. On est confiant dans l'avenir."

2015 ? Une belle année si l'on passe des paroles aux actes.

"On aborde 2015 avec de la prudence. Globalement, il y a l'attente de mise en oeuvre de belles paroles de la part de l'éxecutif. On attend des actes après, notamment, les promesses faite par le Premier Ministre en faveur de l'entrepreuneuriat à l'université du MEDEF en 2014. Cette année s'annonce plutôt bien, on est sur la bonne voie mais... on part de très loin. En comparaison avec nos voisins européenns, les entreprises allemandes par exemple payent 130 milliards d'euros de moins de prélévement obligatoire. On part donc de très loin. Il y des efforts à faire. Il faudra être économe mais ça permettra à terme de créer des emplois."