Actualités régionales

Plusieurs saisies de cannabis par les douanes de Bourgogne

19 juillet 2019 à 10h08 Par la rédaction
Les douanes ont notamment retrouvé de la drogue cachée dans la roue de secours d'un véhicule contrôlé sur l’A31
Crédit photo : Douanes de Dijon

La direction des douanes de Bourgogne nous a informé ce vendredi matin d’une série de saisies de cannabis réalisée depuis début juillet dans la région.

Durant la première quinzaine de juillet, les agents des douanes de la direction régionale de Dijon ont réalisé trois constatations significatives en matière de stupéfiants, pour une saisie totale de cannabis s’élevant à 22,850 kg de résine et 4,472 kg d’herbe.

Dans la nuit du 3 au 4 juillet dernier, suite à un contrôle sur l’A31, la brigade de surveillance intérieure de Dijon a ainsi procédé à une saisie de 2 kg d’herbe et près de 800 g de résine de cannabis, cachés dans la roue de secours du véhicule contrôlé qui était en provenance d’Espagne et à destination d’Allemagne.

Une semaine après cette première constatation, la brigade de surveillance intérieure d’Auxerre réalisait à son tour une saisie de plus de 22 kg de résine de cannabis dans une valise d’un passager d’un autobus effectuant la liaison Tarragone (Espagne)/Düsseldorf (Allemagne) via l’autoroute A6.

Enfin, une troisième et dernière constatation s’est produite le dimanche 14 juillet sur ce même axe, de nouveau par la brigade d’Auxerre sur un passager d’un autobus reliant le sud de l’Espagne à la région parisienne, portant sur près de 2,5 kg d’herbe de cannabis trouvés dans ses effets personnels.

Cette série de saisies témoigne de la forte mobilisation des agents des douanes de Dijon face à la contrebande de stupéfiants, quel que soit le vecteur d’acheminement et malgré le flux de véhicules plus important en cette période estivale.

Les services de la direction régionale de Dijon ont depuis le 1 er janvier 2019 saisi pour près d’un million d’euros de stupéfiants, ce qui représente une augmentation de presque 10 % par rapport aux résultats de 2018.

Communiqué de la direction des Douanes de Dijon