Pouilly-en-Auxois : La manifestation anti-migrants interdite par la préfécture

Alors que le Parti de la France avait lancé sur les réseaux sociaux un appel à manifester contre les migrants samedi matin à Pouilly-en-Auxois, l'organisateur s'est vu interdire  sa mobilisation par la préfecture de Côte-d'Or ce jeudi pour "incitation à la discrimination"

5 novembre 2015 à 11h31 par 45

K6 FM

En d�but de semaine, plusieurs membres du parti nationaliste " Parti de la France"  de C�te-d'Or avait lanc� sur les r�seaux sociaux un appel � manifester contre les rassembler et l'accueil des migrants sur le d�partement. Un rassemblement qui devait se tenir se samedi matin � Pouilly-en-Auxois, lieu symbolique du d�partement o� avait �t� accueilli 60 migrants cet �t� dans une ancienne caserne de gendarmerie.


Devant les nombreuses r�actions suscit�es suite � cet appel, le pr�fet de C�te-d'Or Eric Delzant a d�cid� de se saisir du dossier. Ce jeudi matin il a signifi� � l'organisateur son intention d'interdire sa mobilisation pour "des propos qui semblent de nature � constituer un d�lit de provocation � la haine et � la discrimination d'un groupe de personne � raison de leur non-appartenance � la communaut� fran�aise."


Un communiqu� en forme d'ultimatum pour les organisateurs, puisque le pr�fet rappelle que "les personnes r�sidant au foyer ADOMA de Pouilly-en-Auxois sont toutes en situation r�guli�re. [...] elles ont demand� l'asile politique et disposent donc d'une autorisation de s�jour en France."


Le parti nationaliste voit lui cet arr�t� comme une atteinte � la libert� de r�union. "Il y a aura, quoi qu'il arrive une action samedi" a indiqu� le secretaire g�n�ral du parti au journal Le Bien Public.


Yoann Olid