Rassemblement pour la réhabilitation des soldats fusillés pour l'exemple à Dijon

953 soldats français ont été fusillés pour l'exemple entre 1914 et 1918.Un projet de loi prévoit la réhabilitation de leur noms et leur mémoire dans ceux des soldats "morts pour la France". Un rassemblement pacifiste  a eu lieu ce dimanche matin à Dijon, réunissant près de 90 personnes de six associations d'anciens combattant différentes. Ils ont apporté leur soutien au projet de loi qui vise à réintégrer le nom et la mémoire des soldats fusillés pour n'avoir par exemple pas voulu combattre pendant la guerre 14-18. Il faut "réunir enfin en une seule et même mémoire apaisée tous ceux qui, durant cette guerre, sont morts pour la France" précise le projet de loi.

10 novembre 2014 à 4h26 par 45

K6 FM