Régionales : Safia Otokoré appelle à faire barrage au FN en votant Sauvadet

La vice-présidente sortante du Conseil Régional de Bourgogne, la socialiste Safia Otokoré, appelle à voter pour le candidat de la droite au second tour des éléctions ce dimanche. François Sauvadet sera la seule solution contre le Front National pour la socialiste qui regrette le non-retrait de la liste PS.

9 décembre 2015 à 6h22 par 45

K6 FM

La vice-présidente sortante du Conseil Régional de Bourgogne,Safia Otokoré, appelle dans un communiqué cette semaine à voter pour le candidat de la droite au second tour des éléctions ce dimanche.


Dans ce texte signé conjointement avec d'autres élus bourguignons sortants (Florence Ombret, Pascal Marteau, Christian Demaillet), celle qui s'était dite fidèle au président actuel François Patriat n'aura jamais fait le jeu du Parti Socialiste et de la liste de la franc-comtoise Marie-guite Dufay pendant ces éléctions.


Son premier constat ? " On savait la gauche en déclin, on pressentait la droite affaiblie, et avec un taux d'abstention élevé nous avions appelé à faire la politique autrement, à la constitution d'une liste ouverte avec gestion des territoires ouverte, proche des attentes et respectueuse des diversités. Nous avons essayé de défendre l'idée d'une grande Région inventive, solidaire, en faisant coopérer les acteurs politiques, économiques, sociaux à un projet de développement créatif. De donner un sens à l'action collective, offrir un nouvel horizon aux jeunes, moderniser les approches, rendre à la politique sa dignité et sa liberté, surmonter ces peurs de l'autre et du lendemain qui nous hantent. Malheureusement pour de raisons politiques et logitistiques, nous ne sommes pas aller au bout. "


Après cette tentative avortée de création d'une liste dissidente, le silence était retombé. Jusqu'à ce lundi 7 décembre, au lendemain du 1er tour, qui a sacré le Front National en Bourgogne Franche-Comté.


'Nous voici en plein scénario catastrophe" poursuit le communiqué : "La Région BFC a placé nettement en tête le FN (31,5%), largement devant la liste socialiste (23%) qui termine troisième après avoir bénéficié d'un vote utile, au détriment du Front de Gauche et des �?cologistes,..
Le FN est en pleine expansion, notamment dans les zones rurales où l'écart en sa faveur est encore plus large : il gagne 24 812 voix par rapport aux élections départementales."


Seule solution selon l'ancienne vice-présidente ? Mettre de côté les appareils politiques et se tourner vers le second lors de ce premier tour, le candidat de l'Union de la Droite :
Pour éviter le pire, et ne pas se réveiller le matin avec la gueule de bois, nous assumons nos responsabilités nous demandons instamment au Parti Socialiste de retirer sa liste au second tour et appellons à voter massivement pour la liste arrivée seconde portée par le candidat François Sauvadet. Le péril est trop grand et le risque avéré, nous devons nous montrer dignes des mandats que nous avons pu exercer "


Yoann Olid