Réveillon de Noël : près d’un Français sur 3 concerné par l’alcool et la conduite

Alors que le couvre-feu sera levé ce jeudi soir pour le réveillon de Noël, l’association prévention routière de la Côte d’Or nous a transmis un communiqué avec des chiffres sur la mortalité liée à l’alcool sur les routes en France lors de la nuit du 25 décembre.

24 décembre 2020 à 4h30 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Photo dillustration K6FM

Avec 1 052 personnes tuées dans un accident mettant en cause un conducteur alcoolisé en 2019, l’alcool est l’une des principales causes de mortalité sur la route. Dans 32 % des accidents mortels, un conducteur est alcoolisé. Cette part est stable depuis 2000 et monte à 50 % la nuit.2 Ce risque est d’autant plus élevé lors d’événements festifs. Or en cette fin d’année, la soirée du 24 décembre sera la dernière sans couvrefeu, avec un risque de conduite alcoolisée. En effet, selon notre étude, 30 % des Français disent être concernés pour Noël par cette problématique, que ce soit pour eux-mêmes ou leur entourage.

Des solutions pour le retour du réveillon de Noël

Désigner un SAM capitaine de soirée, dormir sur place, rentrer en taxi ou prendre les transports en commun sont les meilleures pratiques pour #BienRentrer. Avant de reprendre le volant, toujours vérifier son taux d’alcool avec un éthylotest.

Une campagne de sensibilisation pour #BienRentrer

Pour inciter les Français à anticiper leur solution de retour pour le réveillon de Noël, les associations Prévention Routière et Assurance Prévention se mobilisent avec la campagne #BienRentrer. Sur le terrain, des bénévoles de l’association Prévention Routière ont distribué dans 34 villes depuis le 12 décembre, 20 000 flyers d’information et 17 000 éthylotests afin de sensibiliser les Français. « Acteurs engagés dans la prévention, les assureurs se mobilisent pour que chacun puisse profiter du réveillon de Noël en toute sérénité. Depuis plus de 10 ans, les associations Prévention Routière et Assurance Prévention promeuvent des dispositifs de sensibilisation aux risques de l’alcool au volant. En cette année si particulière, nous souhaitions rappeler aux Français l’importance de ne pas relâcher les efforts et de prévoir une solution pour un retour en toute sécurité. », explique Franck Le Vallois, Directeur Général de la Fédération Française de l’Assurance et membre du bureau de l’association Assurance Prévention. « Comme chaque année, nos associations ont tenu à se mobiliser, car malgré le contexte particulier, la problématique de l’alcool et de la conduite n’en demeure pas moins réelle avec des déplacements nombreux à prévoir pour Noël », conclut Anne Lavaud, déléguée générale de l’association Prévention Routière.