Santé : Les pharmaciens de Côte-d'Or s'inquiètent de l'avenir

Pour lutter contre de possibles réformes de l'installation des pharmacies et du prix des médicaments, les pharmaciens de Côte-d'Or sont appelés à se mobiliser ce jeudi matin. Les locaux de l'Agence Régionale de Santé et la CPAM de la Côte-d'Or seront visés par les manifestants.

26 janvier 2017 à 3h03 par 45

K6 FM

Pour lutter contre de possibles réformes de l'installation des pharmacies et du prix des médicaments, les pharmaciens de Côte-d'Or sont appelés à se mobiliser ce jeudi matin. Les locaux de l'Agence Régionale de Santé et la CPAM de la Côte-d'Or seront visés par les manifestants.

Selon l'USPO (Union des syndicats de pharmaciens d'officine, les pharmaciens craignent une disparition progressive des lieux de distribution dans les zones rurales. La faute à un projet d'ordonnance sur le maillage du territoire discuté en février prochain et qui prévoirait l'installation d'officine dans tous les lieux de passage important, sans tenir compte des quotas de population. Les nouvelles installations ou les transferts d'officine pourraient se concentrer sur les zones rentables au détriment des petits villages.

�? l'occasion de ce mouvement de grève, qui a d'ailleurs démarré lundi avec une grève des pharmacies de garde, les pharmaciens dénonceront également la baisse annoncée du prix des médicaments et des marges dès le 1er février, et défendront leur condition de travail.

Un service minimum devrait quand même être assuré dans les pharmacies.

Yoann Olid