Sècheresse : François Rebsamen demande la reconnaissance de catastrophe naturelle

Le maire de Dijon a annoncé ce mardi après-midi dans un communiqué avoir fait la demande auprès des services de l’état de la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour la sècheresse qui a sévit ces derniers mois dans le département.

13 novembre 2018 à 14h55 par la rédaction

K6 FM
Crédit: K6FM

Suite à l’épisode intense de sécheresse et aux premiers dégâts constatés par les Dijonnais, j’ai pris la décision de saisir les services de l’État afin que l’état de catastrophe naturelle soit reconnu sur la commune de Dijon. Je souhaite vivement que ce dossier puisse obtenir une suite favorable de la part de l’État afin que les dommages occasionnés aux Dijonnais puissent être pris en considération.


Si un avis favorable est rendu, cette reconnaissance fera l’objet d’un arrêté ministériel publié au Journal Officiel conformément à l’article L.125-1 du code des assurances.


J’invite les personnes ayant subi des dommages suite au phénomène de mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, après déclaration à leur assureur, à en faire également la déclaration par courrier (en précisant la nature des désordres constatés ainsi que les bâtiments concernés et en joignant des photographies) à la mairie de Dijon – service sécurité civile, circulation coordination – CS 73310 – 21033 Dijon cedex.


Communiqué de la ville de Dijon