Solidarité en Côte d’Or : Du 24 novembre au 24 décembre, les Compagnons du Goût soutiennent l’Association Petits Princes et les enfants malades.

Faire plaisir tout en se mobilisant, rien de tel pour donner du sens et plus de saveurs aux fêtes de Noël.

16 novembre 2020 à 13h02 par Redaction

K6 FM
Une belle tablette de chocolat des compagnons du go�t, pour la bonne cause.
Crédit: Compagnons du gout

Les Compagnons du Goût, réseau rassemblant plus de 550 artisans bouchers charcutiers traiteurs indépendants sélectionnés parmi les meilleurs de France, profitent de cette période clé de leur activité pour soutenir l’Association Petits Princes et aider à réaliser les rêves d’enfants malades. Ils s’adressent aux gourmands, avec cette fameuse tablette de chocolat à poser au pied du sapin ou dans l’assiette des invités. De délicats copeaux de coco, un décor de Père Noël, la tablette est en vente du 24 novembre au 24 décembre 3€ intégralement reversés à l’Association Petits Princes. Un cadeau à mini prix pour un maximum d’effet !

Du 24 novembre au 24 décembre, place à la mobilisation chez les Compagnons du Goût en Côte d’Or : Jérémy et Benjamin Vautrin : 79 rue Antoine Masson à Auxonne Julien Carrelet, Alesia Viande : 1 impasse du Raisin à Châtillon-sur-Seine Michelle et Bettina Poinssot, les Salaisons de Campagne : Halles Centrales à Dijon

Retrouvez toutes les informations sur internet.

À propos de l’Association Petits Princes

Créée en 1987, l’Association Petits Princes réalise les rêves d’enfants et d’adolescents gravement malades. Un enfant qui vit ses passions et réalise ses rêves est un enfant qui trouve un surplus d’énergie pour affronter la maladie. Le personnel médical des 150 services hospitaliers avec lesquels l’Association Petits Princes collabore au quotidien confirme que le rêve aide leurs petits patients à se sentir mieux émotionnellement et parfois même physiquement. L’Association Petits Princes est la seule association en France à réaliser plusieurs rêves pour un même enfant en fonction de l’évolution de sa pathologie. Depuis 33 ans, plus de 7 900 rêves ont été réalisés, avec plus d’1 rêve réalisé par jour.

 

 Communiqué