Sondage Ifop : Le Vin rend les Français heureux

Dans un communiqué, Vins et Société analyse les résultats du dernier sondage IFOP réalisé autour de l'image du vin dans la société française. Les résultats sont très satisfaisants et les chiffres démontrent un réel plaisir pour les Français à en consommer. Pour eux, le vin est synonyme de bonheur.

5 décembre 2014 à 13h17 par 45

K6 FM

Selon le dernier barom�tre IFOP / Vin & Soci�t�, 86 % des Fran�ais interrog�s pensent que le vin permet de passer un bon moment et 69% qu'il rend le quotidien plus agr�able et plus festif. Le vin, et avec lui l'art de vivre � la fran�aise, est source de partage, de plaisir et de convivialit�.

Liens familiaux, liens sociaux : le vin entre source de bien-�tre et valeur refuge

Pour 82% des Fran�ais, le vin se partage de pr�f�rence entre amis ou en famille, chez soi ou chez les proches � l'occasion d'un bon repas. C'est l'occasion privil�gi�e, celle qui procure le plus de plaisir.

Les Fran�ais voient le vin comme le symbole de tradition (92%), de convivialit� (91%), d'authenticit� (87%), de partage (87%) et d'h�ritage (78%). Il est aussi synonyme de bien vivre ensemble (76%), et pour 58 % des Fran�ais interrog�s, le vin contribue � les rendre heureux, � se d�tendre et � �tre moins stress�s. Si le vin est l'�l�ment phare associ� au bon repas (87%), il se consomme aussi sans occasion particuli�re (54%) ou pour f�ter un �v�nement exceptionnel pour 38% des sond�s. Un constat : le vin fait partie du quotidien des Fran�ais, il b�n�ficie d'une image tr�s positive et son capital sympathie est puissant.

� Une consommation responsable entre connaissance et bon sens

Le barom�tre IFOP/Vin & Soci�t� r�v�le que 9 personnes sur 10 ne connaissent pas les rep�res de consommation. Pourtant, les Fran�ais interrog�s d�clarent dans leur ensemble une consommation plaisir occasionnelle, inf�rieure aux rep�res recommand�s. Pour rappel, les rep�res de consommation pr�conis�s par l'Organisation Mondiale de la Sant� (OMS), repris dans le PNNS fran�ais (Programme National Nutrition Sant�) sont : 2 verres maximum par jour pour une femme, 3 verres maximum par jour pour un homme, 4 verres maximum en une occasion exceptionnelle et 1 jour d'abstinence par semaine.

Les Fran�ais interrog�s d�clarent une consommation raisonnable : la France est presque coup�e en deux avec 40% de personnes indiquant boire du vin moins d'une fois par semaine, et 49% au moins une fois par semaine tandis que 11% indiquent ne jamais en consommer. Les consommateurs sont en majorit� des hommes (59%) contre 39% de femmes avec une pr�dominance des cadres sup�rieurs (54%) et des professions interm�diaires (35%). Plus l'�ge est avanc�, plus la consommation de vin est appr�ci�e avec 70% de buveurs chez les 65 ans et plus, 50% dans la tranche des personnes �g�es de 50 � 64 ans, et 45% pour les 35/49 ans par exemple.

� Le vin, on l'aime, on en parle, on apprend � le conna�tre

93% des Fran�ais parlent souvent ou de temps � autre de cuisine et de gastronomie. C'est de loin le sujet de conversation pr�f�r� des personnes interrog�es devant la musique et le cin�ma (85%), le vin (75%) et le football (51%). Les Fran�ais, contrairement � ce que l'on pourrait croire, parlent donc plus de vin que de football ! 79% des personnes interrog�es d�clarent aussi chercher � d�couvrir les vins locaux pendant leurs vacances, ce qui confirme une tendance de fond en faveur de l'oenotourisme et de la d�couverte du patrimoine culturel fran�ais : 10 millions de touristes viennent en effet chaque ann�e d�couvrir les vignobles. Enfin, 56% cherchent � d�couvrir la culture du vin : les c�pages, les mill�simes et les modes de production ce qui semble indiquer que la d�marche construite autour du vin est singuli�re et rel�ve d'une forme de culture et de patrimoine.

Pas moins de 69% des Fran�ais ont une cave � vin � domicile, lequel est principalement achet� en grandes surfaces (76%), chez le producteur ou la coop�rative (50%), le caviste (36%), les foires et les salons (24%) ou sur Internet (8%). 68% d'entre eux appr�cient les conseils d'un caviste pour ne pas se tromper dans leur choix et restent modestes puisqu'ils pensent � 60% qu'il faut �tre fin connaisseur pour appr�cier un vin. 54% ont en effet encore du mal � comprendre � quoi correspondent les informations indiqu�es sur les �tiquettes des bouteilles.

En conclusion, l'attachement au vin des Fran�ais n'est pas d�menti. Le barom�tre indique que le vin c�l�bre le bien vivre ensemble, suppose de l'apprentissage et de l'�ducation, et fait partie de notre culture au sens tr�s large du terme.

Communiqu� de presse de Vins et Soci�t�