Sweepin : la startup dijonnaise à la conquête de l'international

Après avoir lancé en 2015 une application de marketing mobile géolocalisé, la start-up dijonnaise Sweepin a poursuivi le développement de son dispositif, et se déploie aujourd'hui à l'international, avec notamment des contrats signés en Côte d'Ivoire, en Algérie, aux Bermudes et à l'Ile Maurice.

10 décembre 2016 à 6h00 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

Apr�s avoir lanc� en 2015 une application de marketing mobile g�olocalis�, la start-up dijonnaise Sweepin a poursuivi le d�veloppement de son dispositif, et se d�ploie aujourd'hui � l'international, avec notamment des contrats sign�s en C�te d'Ivoire, en Alg�rie, aux Bermudes et � l'Ile Maurice.

CrÈe d�but 2015, la start-up dijonnaise Sweepin a commenc� par d�velopper un service de marketing mobile g�olocalis� pour le commerce et le tourisme, reposant d'une part, sur une plate-forme de publication de contenus et d'autre part, sur une application mobile grand public.

La jeune soci�t� a poursuivi le d�veloppement de son dispositif pour devenir aujourd'hui une v�ritable plate-forme de services connect�s bas�s sur la micro-localisation et le positionnement utilisateur.

Pour poursuivre sa croissance, elle se tourne aussi aujourd'hui vers l'international en proposant � des soci�t�s priv�es de d�ployer le dispositif Sweepin, sur une zone g�ographique d�finie et sous leur propre marque.

Et, le succ�s semble d�j� au rendez-vous avec des contrats ont sign�s :

  • - en C�te d'Ivoire, o� Yoopi se d�ploie depuis environ six mois, avec plus de 600.000 vues par mois, 7.000 commerces r�f�renc�s et de beaux partenariats sign�s avec la Soci�t� des Transports d'Abidjan (SOTRA), la soci�t� de taxis TaxiJet+, la marque de t�l�phonie mobile Evertek ou encore C�te d'Ivoire Tourisme.
  • - en Alg�rie, o� le d�ploiement est pr�vu � la fin du mois.
  • - aux Bermudes, o� la soci�t� Pivot pr�voit �galement un lancement officiel en fin d'ann�e.
  • - � l'Ile Maurice, o� SakiDeal a lanc� le service et n�gocie actuellement des partenariats cl�s pour poursuivre son ascension.

Enfin, en Belgique, la start-up dijonnaise a nou� un partenariat et a pris une participation dans une jeune soci�t�, qui boucle actuellement une lev�e de fonds en vue de d�ployer le dispositif outre-qui�vrain.

Y.O.

Source : Commmuniqu� de presse