Travail le dimanche : La CGPME s'inquiète

Dans un communiqué paru ce jeudi 04 septembre, la CGPME de Côte-d'Or et son président de la branche commerce Gilles Baste, se félicite de la possible accélération de la réforme sur le travail le dimanche que souhaite mettre en place le Gouvernement français, tout en s'inquiètant  d'une généralisation trop brutale de la réforme pouvant nuire aux petits commerces indépendants.   " Le Gouvernement envisage de légiférer par ordonnances sur le travail du dimanche. Les ordonnances visent en cas d'urgence à accélérer la mise en place de réformes. En ce sens, il est positif que le Gouvernement manifeste sa volonté d'agir vite. Pour autant, on peut légitimement s'interroger sur l'urgence concernant le travail dominical et le lien direct avec la croissance alors qu'on sait qu'un achat effectué le dimanche ne sera pas fait le lundi, le pouvoir d'achat du consommateur n'étant pas extensible. Sur le fond Gilles BASTE, Président de la Branche Commerce de la CGPME Côte d'Or, rappelle que si notre organisation n'est pas opposée à un toilettage du travail dominical notamment sur la définition des zones touristiques, elle s'oppose à une généralisation brutale qui reviendrait à sacrifier le commerce indépendant sur l'autel du commerce intégré de la grande distribution. Le commerce de proximité, lien social unique, doit avoir les moyens de continuer à exister et de faire valoir ses nombreux atouts dans un cadre concurrentiel équilibré face à une grande distribution disposant de moyens financiers colossaux. Une commune sur deux n'a déjà plus un seul commerce …" Communiqué de la CGPME de Côte-d'Or

4 septembre 2014 à 5h28 par 45

K6 FM