Actualités locales

Une nouvelle statue à Ouges

22 mai 2019 à 12h45 Par la rédaction
Crédit photo : DR

Une nouvelle statue a été installée au bord du canal de Bourgogne, à Ouges.

Il y a un an, la toute première statue monumentale sculptée dans un tronc d’arbre était inaugurée à la maison éclusière n°61S à Ouges. Depuis un an, la sirène, dont le teint s’est buriné sous l’effet du soleil et de la pluie, est désormais une étape incontournable des amoureux des berges du canal de Bourgogne et plus particulièrement de cette partie Sud-Est de Dijon, qui attire de plus en plus de familles, de marcheurs, de cyclistes et de touristes étrangers. Des centaines de visiteurs l’ont prise en photo, la télévision lui a fait les honneurs, le Petit Futé l’a référencée dans son catalogue : mais à quoi sert d’être belle et adulée si c’est pour vieillir seule ?

La galerie à ciel ouvert s’agrandit

Le 17 mai 2019, une deuxième statue géante a donc fait son apparition sur l’autre rive : Neptune a rejoint sa Sirène ! Géant de 3 mètres, lui aussi, taillé dans un marronnier du Parc de la Colombière, d’un style très différent mais tout aussi attachant, cette deuxième réalisation est l’expression du talent de Sergeï Andruchenko, biélorusse de son état.

Les deux statues sont désormais réunies le long des berges du canal de Bourgogne, de chaque côté de l’écluse n°61S. Elles ne sont que le début d’une longue série invitant d’autres sculpteurs d’ici et d’ailleurs à former, à terme, une Allée des Géants le long des berges, en direction de Saint-Jean-de-Losne. Une troisième statue cette fois-ci sculptée par plusieurs artistes associés est d’ailleurs déjà en projet pour 2020 !

« Cultures et Canal »

La maison éclusière n°61S à Ouges est depuis 2017 au cœur du projet « Cultures et Canal » visant à renforcer l’attractivité de la voie d’eau et valoriser le travail d’artistes internationaux. L’Association Bourguignonne Talents Sans Frontières (ABTSF), avec le concours de Voies navigables de France (VNF) et de la commune d’Ouges, a permis de donner une seconde vie à cette maison. Des artistes de nationalités différentes y ont établi leur atelier et se réunissent pour partager leurs pratiques issues de différentes cultures. Ce lieu de vie, destiné à tous les publics, visiteurs, curieux, néophytes ou passionnés d’art, permet à la commune d’Ouges et au canal de Bourgogne de séduire un public nouveau et de rayonner bien au-delà du département.

Communiqué de la direction des Voies navigables de France