Université de Dijon : deux étudiants décèdent d'une méningite

L'Agence Régionale de Santé a informé via un communiqué qu'entre octobre et décembre 2016 trois cas d'infection invasive à méningocoque avaient été décelés chez des étudiants de l'université de Dijon : deux d'entre eux en sont morts.

24 décembre 2016 à 8h42 par 45

Logo local
Logo local
Crédit: Logo local

L'Agence R�gionale de Sant� a inform� via un communiqu� qu'entre octobre et d�cembre 2016 trois cas d'infection invasive � m�ningocoque avaient �t� d�cel�s chez des �tudiants de l'universit� de Dijon : deux d'entre eux en sont morts.

L'infection invasive � m�ningocoque, dont la forme la plus rare mais aussi la plus grave est la m�ningite, est transmissible par les goutellettes de salive. Au mois d'octobre, le d�c�s d'une premi�re �tudiante avait �t� annonc�.

L'ARS nous apprend cette semaine que deux autre cas, dont un nouveau mortel, ont suivi. La troisi�me personne serait sur la voie de la gu�rison. Des pr�cautions sont d�sormais prises pour pr�venir les cas dans l'entourage des victimes.

La m�ningite se traduit par des sympt�mes de fi�vre, raideur de la nuque, maux de t�te, sensibilit� exacerb�e � la lumi�re et  naus�es. Elle peut �tre mortelle mais une hospitalisation en urgence est souvent suffisante.

Yoann Olid