Vaccination contre le COVID-19 : 1550 doses supplémentaires en Côte d’Or

Depuis le début de la semaine, 1 550 doses supplémentaires de vaccin ont été attribuées aux centres de vaccination de Côte d’Or. Ci-dessous le communiqué envoyé ce jeudi par la préfecture.

4 mars 2021 à 18h16 par la rédaction

K6 FM
Crédit: Photo dillustration / CHU de Dijon

Le 19 janvier dernier, le ministre des solidarités et de la santé a annoncé la mise en place de listes d’attente à destination des personnes n’ayant pas obtenu de rendez-vous de vaccination. Par anticipation, une liste de plus de 1 000 personnes avait été constituée par la préfecture, qui gère la plateforme téléphonique de prise de rendez-vous. En début de semaine, 1 550 doses supplémentaires ont été attribuées aux centres de vaccination, pour partie destinées à vacciner les personnes inscrites sur liste d’attente :

 

En trois jours, 990 des 1 018 personnes inscrites sur liste d’attente ont été rappelées et un message a été laissé aux personnes indisponibles, qui ont dans la mesure du possible été contactées une seconde fois ;

45 % des personnes inscrites sur liste d’attente et qui ont été rappelées par la plateforme avaient obtenu un rendez-vous par leurs propres moyens, notamment sur Doctolib ;

Sur environ 540 personnes qui n’avaient pas obtenu de rendez-vous par leurs propres moyens, la liste de rappels de la préfecture a permis d’en attribuer à 334 d’entre elles ;

Il reste donc environ 200 personnes inscrites sur liste d’attente, qui seront prioritairement rappelées lorsque de nouvelles doses arriveront dans le département.

 

Les autres rendez-vous disponibles ont été ouverts à la réservation sur Doctolib, afin de bénéficier à tous les +75 ans du département. 136 personnes ont ainsi obtenu un rendez-vous en appelant la plateforme ces derniers jours, les autres en se connectant directement sur Doctolib. De lundi à mercredi, ce sont donc 1 550 personnes qui ont obtenu un rendez-vous de vaccination (primo-injection et rappel), sur Doctolib ou par la plateforme téléphonique de la préfecture, qui est donc suspendue jusqu’à la livraison de nouvelles doses dans le département.

De nouvelles ouvertures de créneaux seront réalisées prochainement et toute personne qui souhaite être vaccinée le sera, dans le cadre du schéma de 2 population cible 3 fixée par le Gouvernement sur recommandation des autorités sanitaires du pays.