Retour de l’Open de tennis de Bourgogne-Franche-Comté cette semaine

Annulées deux années consécutives en raison du contexte sanitaire, le tournoi BNP Paribas Open de Bourgogne-Franche-Comté fait son retour cette semaine au Tennis Club de Norges-la-Ville.

6 juin 2022 à 16h00 par Dimitri Coutand

Retour de l’Open de tennis de Bourgogne-Franche-Comté cette semaine
Les trophées qui seront remis à la gagnante et la finaliste du BNP Paribas Open de BFC
Crédit: K6FM

 Après avoir suivi Roland-Garros à la télévision, pourquoi pas aller voir du tennis en vrai ? La 13ème édition du tournoi BNP Paribas Open de Bourgogne-Franche-Comté se déroule tout au long de cette semaine au Tennis Club de Norges-la-Ville. L’événement est de retour après deux ans absences en raison du contexte sanitaire.

Ce tournoi féminin est doté à 15 000 dollars. Il constitue la première marche du circuit international féminin. L’objectif étant de permettre aux jeunes espoirs de s’aguerrir sur le circuit international et d’obtenir leur premiers points WTA (le circuit principal du tennis féminin), indispensable pour accéder aux qualifications des tournois principaux. L’Open de BFC est aussi l’occasion pour les joueuses d’améliorer leur classement professionnel mais aussi de reprendre la compétition sur un niveau moins élevé pour celles qui reviennent de blessure. Pour rappel, Caroline Garcia, numéro 4 mondiale au classement WTA en 2018, a participé au tournoi en 2010.

L’avenir du tournoi en sursis ?

Cette année, les organisateurs ont entrepris une démarche RSE. « Pour nous, évidemment, l’environnement, c’est très important », explique Denis Liébé, organisateur du tournoi et directeur du Country-Club Dijon Bourgogne. « On privilégie les circuits courts en restauration, avec notre restaurant et le potager qu’on a sur place, les voiturettes électriques et puis une politique de zéro plastique qui se matérialise par des bouteilles d’eau en carton et des fontaines à eau avec des gourdes. Les bouchons seront récupérés pour une association dijonnaise, Bouchons 21, qui permet de financer du matériel pour des personnes en situation de handicap. »

Les qualifications de l’Open ont débuté ce dimanche, avant le début du tableau principal ce mardi et la finale le 12 juin. Concernant l’avenir du tournoi, Denis Liébé ne préfère pas s’avancer. « On va essayer d’amener des nouveautés et puis, en fonction de ces nouveautés, des partenaires et de l’engouement du public, on verra si on fait une 14ème édition. »