Retour de la ligne TGV Dijon-Lille : déjà 15 000 signatures sur la pétition

La ville de Dijon et son maire François Rebsamen avaient lancé en novembre dernier une pétition pour demander le retour de la ligne TGV Dijon-Lille, supprimée pendant la pandémie de COVID-19. Un mois et demi après, 15 000 signatures ont été rassemblées.

2 janvier 2023 à 17h30 par Hugo Courville

La ville de Dijon maintient toujours sa pétition pour le retour de la ligne TGV Dijon-Lille.
La ville de Dijon maintient toujours sa pétition pour le retour de la ligne TGV Dijon-Lille.
Crédit: Ville de Dijon

Depuis la demande de François Rebsamen de remettre sur rail la ligne TGV Dijon-Lille, de nombreux élus locaux comme Benoît Bordat (député de la 2eme circonscription de Côte-d'Or) ou encore François Sauvadet (président du conseil départemental de Côte-d'Or) ont appuyé cette demande. Une pétition avait alors été mise en place, et aujourd’hui cette dernière dépasse les 15 000 signatures. 

Ci-dessous, voici le communiqué envoyé le 18 novembre 2022 par la ville de Dijon :

« Dijon doit retrouver sa liaison SNCF directe avec l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle » a déclaré François REBSAMEN, maire de Dijon et président de Dijon métropole, en annonçant le lancement d’une pétition en ligne.

Suspendue depuis 2020 par la SNCF en raison de la crise sanitaire, la ligne TGV reliant Dijon à Lille via Montbard, Marne-la-Vallée et l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle n'est toujours pas rétablie fin 2022. Cette situation n'est pas acceptable. Elle porte un grand préjudice aux dijonnaises et dijonnais, habitants de la métropole et du département, professionnels et entreprises, touristes, étudiants, enseignants, qui ne peuvent plus se rendre directement et rapidement ni à Roissy-Charles de Gaulle et son aéroport, ni à Marne-la-Vallée (Disneyland Paris), ni à Lille et sa proximité avec Bruxelles.

Dijon a une vocation internationale. Notre ville accueille plus de 3 millions de touristes par an. 8 hôtels supplémentaires sont aujourd'hui en construction. Notre métropole est un pôle universitaire majeur avec plus de 40 000 étudiants dont 4000 internationaux. Notre dimension internationale s’est grandement renforcée en 2022 : ouverture de la Cité internationale de la gastronomie et du vin (400 000 visiteurs en 6 mois), transfert de Paris à Dijon du siège de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV).

L’accessibilité ferroviaire de notre territoire doit être confortée, pas dégradée. Il est impensable et insensé que Dijon, grande ville cheminote, ait moins de trains aujourd’hui qu’hier, alors même qu’elle se développe, qu’elle est attractive et que sa population augmente chaque année. Il est inconcevable que notre métropole soit l’une des seules en France à ne pas être reliée directement à un aéroport international.

En tant que maire de Dijon et président de Dijon métropole, j’en appelle à la mobilisation de toutes et tous, entreprises, institutions et administrations, salarié(e)s, étudiant(e)s, enseignant(e)s, habitant(e)s de Dijon, de la métropole, du département, pour le rétablissement de la ligne TGV reliant Dijon à Lille via Montbard, Marne-la-Vallée et l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle ».

La pétition est toujours consultable ici. Des urnes sont également prévues à cet effet dans les mairies de quartier et à l’accueil informations de l’hôtel de ville (11 rue de l’hôpital, à Dijon).