« Savoir-faire 100% Côte-d’Or » : un nouveau chef ambassadeur et 300 agréés

C’est un comité d’agrément exceptionnel de la marque « Savoir-faire 100% Côte-d’Or » qui s’est déroulé cette semaine à l’Hostellerie Cèdre & Spa à Beaune avec plus de 50 producteurs et entreprises qui ont sollicité la marque.

18 novembre 2022 à 18h39 par la rédaction

Ce comité d’agrément s’est déroulé cette semaine à l’Hostellerie Cèdre & Spa à Beaune
Ce comité d’agrément s’est déroulé cette semaine à l’Hostellerie Cèdre & Spa à Beaune
Crédit: Photo conseil départemental

La marque, qui a 3 ans d’existence, compte désormais 300 agréés, « un chiffre qui atteste de l’enthousiasme suscité par cette démarche et l’envie des producteurs, agriculteurs, artisans, entreprises, restaurateurs… de rejoindre cette belle aventure qui sublime l’excellence et fait briller la Côte-d’Or » comme l’a souligné le Président Sauvadet.

Déjà une réussite exceptionnelle

Lancée il y a tout juste trois ans par le Département en partenariat avec la Chambre d’Agriculture, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Côte-d'Or, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte-d’Or, l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie Côte-d'Or et Côte-d'Or Attractivité, la marque « Savoir-faire 100% Côte-d’Or » n’en finit pas de séduire. « A l’heure de la mondialisation, le pari semblait un peu fou, mais force est de constater que cette démarche de promotion et de reconnaissance des nombreuses richesses 100 % Côte-d’Or, tous secteurs d’activités confondus, répond aux attentes de nos concitoyens » a rappelé le Président Sauvadet.

Dans l’esprit de valoriser les circuits locaux, la marque a ainsi franchi le cap des 300 agréés, révélant toute la diversité des productions et des savoir-faire côte-d’oriens. Parmi eux, on compte une cinquantaine de restaurants, qui recourent aux produits locaux pour confectionner des menus 100% Côte-d’Or. De quoi éclairer les consommateurs en quête de qualité et d’authenticité ! En achetant Côte-d’Or, ces consommateurs soutiennent l’emploi et l’activité dans le département.

53 nouveaux agréés

Une diversité qui s’est de nouveau exprimée au cours de ce 9e comité, puisque le jury a étudié 57 dossiers allant des producteurs de lait et de viande bovine à des produits phares comme les truffes, les escargots, la moutarde mais aussi des entreprises emblématiques du département, comme les Cycles Lapierre. 53 candidatures ont été approuvées. 4 agréments ont été retirés pour cessation d’activité. Autre temps fort de cette journée : la remise officielle du diplôme d’Ambassadeur 100% Côte-d’Or à Jordan Billan, chef étoilé de l’Hostellerie Cèdre & Spa à Beaune. « C’est avec beaucoup de plaisir que je remets cette distinction à Jordan Billan, étoile montante de la gastronomie française. Etoile est le bon qualificatif puisqu’il a reçu sa 1re étoile au guide Michelin en mars dernier et c’est pourquoi je le remercie d’autant plus de nous faire confiance et de rentrer dans cette démarche de composer un menu 100% Côte-d’Or » a déclaré le Président Sauvadet.

Parmi les nouveaux agréés, on retrouve d’autres pépites côte-d’oriennes telles que :

Les Cycles Lapierre, entreprise créée à Dijon en 1946, produisant plus de 100 000 vélos par an dont 25% en Côte-d’Or dans son usine du sud de Dijon qui emploie 120 personnes et qui recrute environ 10 nouvelles personnes par an. Une marque reconnue à l’internationale ! le Comptoir des Pierres, avec des produits taillés et fabriqués en Côte-d’Or dans les ateliers à Comblanchien. Les blocs de pierre naturelle sont issus de différentes carrières du bassin du Châtillonnais, de la Côte de Beaune ou du Tonnerrois. De véritables pierres de Bourgogne dont près de 80 % sont exportées dans le monde entier. la Tuilerie Laurent, qui fabrique depuis 1862, soit depuis 5 générations, des tuiles et des carreaux à partir de l'argile de Thil, dans l’Auxois - Morvan. Il s’agit de la dernière tuilerie artisanale en France.

Le club des ambassadeurs de la marque s’étoffe, avec 2 nouveaux chefs, portant à 9 les relais de prestige pour valoriser le patrimoine culinaire côte-d’orien. Il s’agit de :

Julien Girard, chef du restaurant du Château de Gilly, le Clos Prieur.

Arnaud Barande, chef du restaurant By Georgette, au sein de l’hôtel Kyriad de Nuits-Saint-Georges.

« Avec nos partenaires, pleinement mobilisés depuis le début de l’aventure, nous avons à cœur d’amplifier cette dynamique et de poursuivre la promotion des filières phares côtes-d’oriennes, qui sont source d’emplois, d’attractivité mais aussi de fierté dans nos villes et nos villages. Vous pouvez compter sur le Département pour continuer à mettre en lumière nos richesses, à encourager les consommateurs à recourir au 100 % Côte-d’Or et ainsi conserver la valeur ajoutée dans nos territoires » a insisté François Sauvadet.

Il a d’ailleurs été question de la recherche de qualité permanente qui anime la marque « Savoir-faire 100% Côte-d’Or » car le rôle du comité n’est pas seulement d’agréer toujours plus de candidats, mais aussi de veiller au respect des cahiers des charges afin que la marque reste un gage de qualité et d’authenticité pour le consommateur. « Nous venons de retenir un cabinet reconnu - Bureau Veritas - qui contrôle déjà l’appellation Origine France Garantie, afin de mener des contrôles auprès des agréés et des candidats à l’agrément » concluait le Président.    




(function(w,d,s,l,i){w[l]=w[l]||[];w[l].push({'gtm.start': new Date().getTime(),event:'gtm.js'});var f=d.getElementsByTagName(s)[0], j=d.createElement(s),dl=l!='dataLayer'?'&l='+l:'';j.async=true;j.src= 'https://www.googletagmanager.com/gtm.js?id='+i+dl;f.parentNode.insertBefore(j,f); })(window,document,'script','dataLayer','GTM-MWXFNF2'); }