Une entreprise de Seurre va bénéficier d’aides du plan de relance

La préfecture a dévoilé ce mardi le nom de six nouvelles entreprises de la région qui vont bénéficier d’aides provenant du plan « France relance » du gouvernement mis en place après la crise du COVID-19.

22 février 2022 à 18h10 par la rédaction

Une entreprise de Seurre va bénéficier d’aides du plan de relance
Une entreprise de Seurre va bénéficier d’aides du plan de relance
Crédit: Photo d’illustration INSEE

Le « Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires » s’inscrit dans le cadre de « France Relance » et du dispositif Territoires d’industrie. Il vise à financer les projets industriels les plus structurants pour les territoires. Après une instruction technique et financière réalisée par la direction régionale de Bpifrance les choix se font au plus près du terrain, à travers une co-décision du préfet de région et de la présidente du Conseil régional. L’instance régionale d’accélération priorise les projets et décide des montants octroyés aux entreprises en Bourgogne-Franche-Comté. Elle s’est tenue le 4 février dernier et a décidé d’accompagner 6 nouvelles lauréates : 

SCHNEIDER CONSUMER GROUP à Seurre (21) : ouverture d’une usine de production en Bourgogne-Franche-Comté permettant de garantir son positionnement haut de gamme tout en contribuant au maintien du savoir-faire français au sujet de l’électroménager.

MANTION à Besançon (25) : investissement dans l’unité de production depuis la fabrication jusqu’à l’assemblage final des gammes de produits pour franchir un seuil significatif dans l’automatisation des fabrications des produits, et rapatrier d’Asie la fabrication de certains composants dans le but de renforcer la compétitivité industrielle de l’entreprise.

EMILE HENRY à Marcigny (71) : construction d'une nouvelle unité de fabrication des produits en céramique à Marcigny où se situent déjà toutes les activités de l'entreprise : ateliers de fabrication avec toutes les étapes de fabrication des pièces et embauche d'une quarantaine de personnes.

PVE EST à Châtenoy-Le-Royal (71) : création d’une implantation en région Bourgogne-Franche-Comté sur la commune de Châtenoy le Royal pour développer l’activité de l’entreprise.

SETFORGE LA CLAYETTE SOCIETE NOUVELLE à La Clayette (71) : remise à niveau de fours de forge et de traitement thermique permettant une réduction de CO2 et une économie d’énergie, les équipements actuels ayant entre 30 et 40 ans.

DELLE FIL à Delle (90) : projet d'implantation de machines de production pour conquérir une part de marché en forte croissance dans les véhicules du futur « la voiture électrique », en livrant les produits pour la fabrication des moteurs électriques.  Ces projets représentent un investissement global de plus de 14,6 millions d’euros par ces entreprises, soutenues à hauteur de près de 2,7 millions d’euros de subventions d’État. Depuis le lancement de ce fonds, 98 projets industriels, majoritairement de PME et d’entreprises de taille intermédiaires (ETI), ont déjà été accompagnés ce qui représente plus de 43 millions d’euros de subventions de l’État.