137 865 euros ont été récoltés à la braderie solidaire de la FNAC

La traditionnelle braderie solidaire de la FNAC avait lieu le week-end dernier au Zénith de Dijon. 137 865 euros ont été récoltés à cette occasion au bénéfice du secours populaire.

26 septembre 2021 à 11h00 par Fabrice Aubry

La braderie solidaire de la FNAC avait lieu dimanche dernier
La braderie solidaire de la FNAC avait lieu dimanche dernier
Crédit: FNAC

Ce rendez-vous a une nouvelle fois suscité l’enthousiasme et l’engouement des visiteurs, qui se sont déplacés au Zénith de Dijon, animé par une ambiance musicale (scène programmée par le parrain Daniel Fernandes), afin de profiter d’un grand choix de produits culturels neufs - livres, CD, DVD, jouets, jeux vidéo - à prix bradés.  

Ce sont plus de 100 palettes de produits neufs (livres, CD, DVD, jeux vidéo, jouets, papeterie et déco) qui se sont écoulées à prix cassés. Cet évènement solidaire a trouvé un écho très fort auprès du public : la braderie a accueilli plus de 5 000  visiteurs et a permis de récolter la somme de 137 865 euros.

Ayant pour mission de faciliter un accès à la culture à tous, cet événement a également réuni les fonds nécessaires au Secours Populaire pour offrir plus de 3 500 journées de vacances aux familles défavorisées dans le cadre du programme « Campagne Vacances ».

Grâce à l’implication bénévole du personnel de la Fnac, du Secours Populaire et du Zénith de Dijon, cet événement a rempli sa double mission solidaire et culturelle avec la mobilisation de nombreux talents locaux.

Cette fête de la solidarité unique en France perdure grâce à l’engagement de trois partenaires :

La Fnac fournit les produits culturels, assure la logistique et mobilise des salariés bénévoles / Le Secours Populaire coordonne l’événement et mobilise ses bénévoles.  / Le Zénith de Dijon met à disposition le lieu de l’événement et apporte son important soutien logistique.

Les chiffres clés de l’édition 2021 :  

5 000 visiteurs / 137 865 € de recettes / Plus de 100 palettes de produits neufs / Plus 200 bénévoles mobilisés / 6 mois de préparation.