5 parcs supplémentaires vont être équipés de brumisateurs à Dijon

Avec l’arrivée de l’été et de la chaleur, la mairie de Dijon a annoncé la mise en service prochaine de nouveaux sites de brumisation : au Jardin Darcy, au Parc Clémenceau, au Square Paul Bert, au Parc du Suzon et au Parc Hyacinthe Vincent. L’inauguration aura lieu mercredi.

12 juin 2022 à 11h00 par la rédaction

Le jardin Darcy fera partie des 5 nouveaux sites dijonnais équipés de brumisateurs
Le jardin Darcy fera partie des 5 nouveaux sites dijonnais équipés de brumisateurs
Crédit: Photo archive K6FM

Depuis 2021, 8 sites de brumisation ont été mis en place dans différents parcs et jardins dijonnais, afin de permettre aux visiteurs de se rafraichir lors de ses épisodes météorologiques intenses et d’adapter la ville aux effets du changement climatique : au Jardin de l’Arquebuse, au Parc du Drapeau, le long de la promenade des Lochères, au Parc des Carrières Bacquin, au Parc des Argentières, au port du Canal, place de la Darse ainsi qu’au parc de la Colombière, complétant celui de la place Granville. Afin d’amplifier ce dispositif, la Ville de Dijon met en service, en juin 2022, 5 nouveaux sites de brumisation : au Jardin Darcy, au Parc Clémenceau, au Square Paul Bert, au Parc du Suzon et au Parc Hyacinthe Vincent.

La préservation de la ressource en eau étant au cœur du projet de transition écologique de la collectivité, un soin tout particulier a été apporté au caractère économe en eau de ces dispositifs : grâce à de microgouttelettes d’eau et d’air diffusées de manière homogène, le brumisateur permet un abaissement de la température et améliore la qualité de l’air. La ressource n’est pas gaspillée puisqu’elle contribue à l’hydratation des sols et de la végétation présente dans les parcs et jardins. Par ailleurs, le diamètre de diffusion des buses a été diminué sur l’ensemble des 14 sites de brumisation que compte la Ville afin de réduire par deux la consommation d’eau.

Ville la plus verte de France d’après le baromètre 2020 de Forbes, Dijon présente de nombreux endroits où se rafraichir en période de fortes chaleurs puisque plus de 825 hectares de nature en ville sont à la disposition des habitants, ainsi que 5 piscines, la base nautique du Lac Kir, les musées climatisés, et les différentes bornes d’eau potable.

À noter : la Ville de Dijon a décidé, en période de fortes chaleurs, de prolonger jusqu’à minuit les horaires d’ouvertures de certains parcs et jardins, notamment ceux doté de points d’eau.