COVID-19 : port du masque, pass vaccinal… ce qui change ce lundi

Ce lundi 14 mars est marqué par un allègement des restrictions sanitaires pour lutter contre le Covid-19, avec notamment la fin du pass vaccinal et du port du masque presque partout.

14 mars 2022 à 8h58 par Dimitri Coutand

COVID-19 : port du masque, pass vaccinal… ce qui change ce lundi
Ce lundi 14 mars, c'est la fin du pass vaccinal et du port du masque presque partout
Crédit: K6FM

Alors que les cas de Covid-19 repartent en légère hausse depuis quelques jours en France et en Côte-d’Or, de nombreuses restrictions sanitaires sont levées à partir de ce lundi. Des décisions qui avaient été annoncées début mars par le Premier ministre Jean Castex, lorsque l’épidémie était en baisse.

A partir de ce lundi 14 mars, le port du masque ne sera plus nécessaire dans les lieux clos, comme les commerces et les administrations par exemple. En revanche, il restera obligatoire dans les transports en commun et les établissements de santé.

Fin du pass vaccinal mais retour du pass sanitaire dans les établissements médicaux

Autre décision, le pass vaccinal disparaît dans tous les établissements où il était exigé comme les bars, restaurants, cinémas, salles de sport ou encore les stades. Cependant, le pass sanitaire, qui implique la preuve d’une vaccination ou d’un test de dépistage négatif, devra être présenté dans les établissements médicaux, comme les hôpitaux et les Ehpad.

En ce qui concerne la vaccination, le Premier ministre a annoncé l’ouverture de la quatrième dose aux personnes âgées de plus de 80 ans et qui sont confrontées à une perte progressive de leur immunité. Celles qui ont reçu leur dose de rappel depuis plus de trois mois pourront aller se faire administrer leur nouvelle dose dès ce lundi.

Fin des protocoles sanitaires dans les écoles et les entreprises

Dans les établissements scolaires, c’est également la fin du port du masque en intérieur pour les élèves et les professeurs, de l’école élémentaire au lycée. Les élèves pourront aussi désormais être mélangés au-delà de leur niveau scolaire, mais en évitant les rassemblements importants. Pour ce qui est des cas contact, dans le secondaire, les élèves le deviennent dès lors qu’ils ont partagé une classe avec le cas confirmé, sans distinction entre les élèves ayant ou non porté le masque.

Enfin, ce lundi 14 mars marque la fin du protocole sanitaire dans les entreprises. Ce sont les entreprises qui décideront de leurs propres restrictions sanitaires (port du masque, réunions, télétravail, cantine…).