Emmanuel Macron à Dijon : retour sur la journée du Président

Le Président de la République Française, Emmanuel Macron s’est déplacé à Dijon vendredi 25 novembre. Cette visite est marquée par la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

25 novembre 2022 à 17h51 par Hugo Courville

Emmanuel Macron et deux de ses ministres se sont déplacés ce vendredi 25 novembre à Dijon.
Emmanuel Macron et deux de ses ministres se sont déplacés ce vendredi 25 novembre à Dijon.
Crédit: Hugo Courville

Après un retard de près d’une heure liée au brouillard dijonnais, Emmanuel Macron est arrivé à 12h30 ce vendredi 25 novembre. Une visite qui prend place en même temps que la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Point par point la journée du Président Emmanuel Macron :

  • Le président est arrivé ce midi à Dijon avec plusieurs de ses ministres comme Éric Dupont-Moretti (ministre de la justice), Isabelle Rome (ministre de l’égalité entre les hommes et les femmes). Gérald Darmanin qui devait être présent, à fait faux bond à cette invitation.
  • Les membres de l’Elysée se sont adonnés à une visite au sein de l’école de gendarmerie de Longvic. Plusieurs élus étaient présents comme François Sauvadet (Président du département de la Côte-d’Or), Nathalie Koenders (1ère adjointe de François Rebsamen) ou encore Laurence Porte (maire de Montbard).
  • À 12h30, des activités sur la thématique du jour ont été mis en place par les jeunes gendarmes qui ont simulé une situation de violence conjugale. Le Président a assisté à cet exercice et a affirmé « qu’il faut alerter et sensibiliser le plus tôt possible afin d’éviter le pire ».
  • À 12h50, de nombreux acteurs accompagnants des victimes de violences ont échangé avec Emmanuel Macron. Isabelle Gandré (déléguée départementale au droit des femmes et à l’égalité femmes-hommes) a expliqué la situation sur le territoire, où 27 partenaires sont mobilisés rien qu’en Côte-d’Or.
  • Entre 14h15 et 14h30, le Président de la République a répondu aux polémiques du PNF (parquet national financier) et la possible affaire concernant les comptes de campagne de Emmanuel Macron lors de sa candidature aux élections présidentielles en 2017. Il aurait alors soutenu « penser que c’est une très bonne chose que toute la lumière soit faite » sur le sujet. Il a également évoqué le sujet des soignants non vaccinés et a affirmé « que s’il est souhaitable sur le plan scientifique de les réintégrer, alors il faut les réintégrer », mais à tout de même rappelé « qu’ils n’ont pas voulu se faire vacciner lors de l’épidémie ».
  • À 15h20, le Président de la République est arrivé à la Cité Judiciaire de Dijon où il effectuera une table ronde avec des victimes de violences.
  • À 16h40, Emmanuel Macron et ses ministres ont échangé avec les acteurs de la chaîne judiciaire de Dijon sur le thème des violences intrafamiliales. La discussion a continué toute la fin d'après-midi pour comprendre les enjeux que les professionnels de la justice subissent avec des dossiers sur des thématiques de violences diverses.
  • À 17h45, Emmanuel Macron quitte la salle d'audience, il se prépare à quitter les lieux.