Entretien des routes : une campagne de fauchage débute ce lundi en Côte d’Or

Pour assurer la sécurité des usagers en dégageant la visibilité le long des routes dont il a la charge, le conseil départemental de la Côte d'Or réalise chaque année des campagnes de fauchage. La campagne de cette année débute ce lundi 16 mai.

16 mai 2022 à 8h50 par la rédaction

Le conseil départemental de la Côte d’Or gère 5 670 kilomètres de routes
Le conseil départemental de la Côte d’Or gère 5 670 kilomètres de routes
Crédit: Photo d’illustration K6FM

Le fauchage est l’action qui consiste à réduire la hauteur de l’herbe sur les dépendances routières départementales par des actions mécanisées ou manuelles. Le fauchage le long des routes départementales répond à 4 objectifs principaux :

D’abord contribuer à la sécurité des usagers de la route par le fauchage de l’herbe en préservant la   visibilité en tout point : virages, carrefours, signalisation et empêcher le débordement de l’herbe sur la chaussée, Assurer le bon fonctionnement des ouvrages hydrauliques et des saignées, limiter l’érosion des pentes, Valoriser le paysage avec un entretien régulier des dépendances routières, par la diversité paysagère et patrimoniale qu’offre le département, maintenir des refuges écologiques par un fauchage raisonné et une gestion différenciée des dépendances vertes : flore banale et protégée, faune locale (insectes, batraciens, petits mammifères…), notamment au cœur du Parc National de Forêts du Châtillonais et aux abords des Espaces naturels sensibles.

Les bords de routes seront traités à trois reprises durant l’année : la passe de fauchage de sécurité du 16 mai au 13 juin 2022.

Elle consiste à faire en régie une coupe partielle de la végétation hors agglomération (coupe manuelle et mécanisée) avant qu’elle n’atteigne une hauteur empêchant une bonne visibilité. Cette opération s’effectue sur la zone proche (accotement), sur une largeur d’outil de 1,20 m. Elle comprend :

Le fauchage et l’élargissement des intérieurs de courbes (visibilité),

Le fauchage à proximité des entrées d’agglomération,

Le dégagement des intersections (triangles de visibilité),

Le fauchage devant les panneaux de signalisation (lisibilité).

La passe de sécurité doit débuter par les routes départementales dites de catégorie C et D où les enjeux de sécurité sont plus prégnants (routes étroites, visibilité réduite) et par le réseau routier concerné par la passe touristique. Le réseau de catégorie A et B sera traité dans un second temps.

- La passe de fauchage touristique du 13 juin au 15 juillet 2022

Elle consiste à faire en régie une coupe de la végétation hors agglomération (coupe manuelle et mécanisée) sur l’ensemble des zones proches, intermédiaires et lointaines du réseau routier départemental touristique identifié comme tel soit les accotements, fossés et talus sur 574 km. Une passe de fauchage complémentaire peut être réalisée à proximité des sites remarquables.

- La passe de fauchage d'entretien générale 13 juin au 9 septembre 2022

Externalisée en majeure partie à des entreprises et des agriculteurs, cette dernière passe consiste à faire une coupe de la végétation hors agglomération (coupe manuelle et mécanisée) sur l’ensemble des zones proches, intermédiaires et lointaines (accotements, fossés et talus). Le fauchage manuel peut être réalisé indépendamment du fauchage mécanique, 15 jours avant ou 15 jours après.

« Chaque année, les opérations de faichage visent à sécuriser les axes routiers départementaux car la sécurité reste notre priorité première » explique le Président Sauvadet. « Cette année, j’ai d’ailleurs souhaité renforcer les moyens alloués à l’entretien et la modernisation du réseau routier. Le Département investira 35,8 M€ pour fluidifier et sécuriser les déplacements des Côte-d’Oriens ».