Finances, écologie et aménagement urbain au menu du conseil municipal de Dijon

Le conseil municipal de la ville de Dijon avait lieu ce lundi soir. Nous avons échangé avec François Rebsamen avant la séance.

23 novembre 2021 à 8h55 par Fabrice Aubry

François Rebsamen et Nathalie Koenders ce lundi soir avant le conseil
François Rebsamen et Nathalie Koenders ce lundi soir avant le conseil
Crédit: Photo K6FM

Une bonne partie des discutions de ce conseil concernait le débat d’orientation financière avec le budget primitif prévu pour 2022. A ce sujet, François Deseille, maire-adjoint chargé des finances, a tenu à préciser que « la ville est à son meilleur niveau de désendettement depuis 1993 ».  

Concernant les autres sujets évoqués, un nouvel adjoint a été nommé. Il s’agit de Denis Hameau, 21eme adjoint, qui sera chargé de la "qualité du service public et de la relation aux usagers". François Rebsamen s’est aussi réjoui de voir le retour de trois élus écologistes au sein de la majorité municipale (Karine Savina, Patrice Hateau et Fabien Robert). 

Ce lundi soir, les élus ont également évoqué l’arrivée de l’OIV, l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin, à Dijon à l’horizon 2024. Les premiers salariés arriveront en septembre 2022 et pourraient être hébergés par la ville.   

Sur les 25 points inscrits à l’ordre du jour, un n’a pas été évoqué. Il s'agit de celui qui concernait le renouvellement de la délégation de service public du parc des expositions à Dijon Congrexpo, organisateur de la foire. A ce sujet, François Rebsamen s’est montré assez remonté contre les organisateurs après l'édition 2021 : « C’est la première fois en 100 ans que le maire de Dijon n’est pas invité à l’inauguration de la foire ! », a-t-il dit en aparté.

L’écologie était également au programme de ce conseil. Ecoutez ci-dessous notre interview de François Rebsamen : 

Interview de François Rebsamen
Interview de François Rebsamen
Crédit: K6FM