L’opération « Movember » fait des adeptes à Dijon

De plus en plus de Dijonnais choisissent de se faire une moustache en soutien à la recherche contre les maladies masculines dans le cadre de l’opération « Movember » qui a lieu ce mois-ci. Nous nous sommes rendu chez « Max Barber », barbier situé dans le centre-ville de Dijon.

18 novembre 2021 à 6h30 par Fabrice Aubry

Christian, l'un des clients de « Max Barber », a lui aussi choisi de se faire tailler une moustache
Christian, l'un des clients de « Max Barber », a lui aussi choisi de se faire tailler une moustache
Crédit: Photo K6FM

C’est une tradition qui vient d’Australie et qui est née il y a une vingtaine d’années. L’idée est de se laisser pousser la moustache, ou de s’en tailler une, en soutien aux personnes touchées par les maladies masculines, notamment le cancer de la prostate et des testicules. Cela s’appelle « Movember », la contraction des mots « moustache » et de « novembre », le mois ou se déroule l’opération.

Arrivée en France il y a quelques années, cette tradition solidaire a donné naissance à une association qui reverse des fonds à la recherche contre la maladie. Cette structure est alimentée par certains barbiers qui organisent ponctuellement (au mois de novembre) des animations. Une soirée est par exemple prévue ce vendredi soir à l’hôtel « ÔRouge » à Gevrey-Chambertin. A cette occasion, les employés du barbier dijonnais « Max Barber » vont proposer aux clients présents de se faire une moustache. Une prestation réalisée gracieusement par « Max Barber », en échange d’un don pour l’association. Nous nous sommes rendus cette semaine chez « Max Barber », ecoutez ci-dessous Fabienne, l’une des employées : 

Interview de Fabienne
Interview de Fabienne
Crédit: K6FM

Parmi les clients rencontrés, il y avait Christian :    

Interview de Christian
Interview de Christian
Crédit: K6FM

« Max Barber » est donc partenaire d'une soirée spéciale "Movember" qui aura lieu ce vendredi soir à partir de 18h à l’hôtel « ÔRouge », rue de Lavaux, à Gevrey-Chambertin. La dégustation du Beaujolais nouveau sera proposée à cette occasion.